NoCopy.net

Conseil du roi

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Conflans, traité de Athènes >>


Partager

Conseil du roi

Ressources gratuites

Aperçu du corrigé : Conseil du roi



Publié le : 7/2/2013 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Conseil du roi
Zoom


1   PRÉSENTATION

Conseil du roi, sous la monarchie française, assemblée de dignitaires chargée de préparer les décisions royales.

2   LES DIFFÉRENTS CONSEILS

Le Conseil royal apparaît au début du XIIIe siècle, quand le nombre des grands vassaux qui compose la Cour (dont se détachent aussi le Parlement et la Chambre des comptes) est devenu trop important pour les prises de décisions. Aux grands vassaux et princes de sang, s’ajoutent au XIVe siècle des conseillers choisis par le roi ; le Grand Conseil devient l’instance judiciaire suprême (constitué par Louis XII en 1497) tandis que le roi réunit régulièrement le « Conseil secret « composé de ceux qu’il a choisis pour leur faveur ou leur compétence.

La participation au Conseil secret est l’enjeu de luttes importantes entre les princes de sang et les grands officiers durant toute la période de l’Ancien Régime. De même, l’évolution des Conseils traduit les différentes conceptions du pouvoir monarchique qui s’imposent successivement. Tous publient les arrêts du roi ; tous les conseillers du roi sont officiers, cet office étant anoblissant (voir Offices, système des). Au Conseil secret (ou « étroit «, ou « des affaires «) et au Conseil des parties, héritier des fonctions du Grand Conseil, s’ajoute un éphémère Conseil des finances sous Charles IX (1563-1574), dont les attributions sont ensuite rendues au Conseil étroit pour lequel une partie des membres reprend, en 1615, le nom de Conseil des finances ; le Conseil des affaires apparaît à la même époque. En 1643, le Conseil secret devient le Conseil d’en haut et donne naissance en 1652 au Conseil des dépêches. Le Conseil de conscience est créé pour les questions religieuses.

Le Conseil d’en haut peut apparaître, aux XVIe et XVIIe siècles, comme un organisme limitant le pouvoir personnel du roi ; les grands princes tiennent à en évincer les ambitieux trop actifs : si, sous François Ier, Duprat sait acquérir une place prépondérante qui lui permet entre autres de faire exécuter son grand rival Semblançay (1527), Concini en fait les frais de même que le jeune Richelieu, entre 1617 et 1624, tandis que sous la régence d’Anne d’Autriche, Mazarin connaît avec la Fronde l’hostilit&eacut...



Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Pour pouvoir consulter gratuitement ce document et

TOUCHER DES DROITS D'AUTEUR

Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

monnaie-euro-00008Publiez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents.

, nous vous prions tout simplement de faire don d'un document pour le site en cliquant sur le boutton ci-dessous :




Le corrigé du sujet "Conseil du roi" a obtenu la note de : aucune note

Conseil du roi

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit