NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Si je désire un objet, n'est-ce pas parce Qu ... n'y a-t-il rien à faire puisque le temps pas ... >>


Partager

La convoitise et l'envie aliènent-elles ma volonté ?

Echange

Aperçu du corrigé : La convoitise et l'envie aliènent-elles ma volonté ?



Publié le : 21/7/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	La convoitise et l'envie aliènent-elles ma volonté	?
Zoom

La convoitise et l'envie aliènent-elles ma volonté ? Ce sujet peut paraître étonnant de prime abord dès lors que convoitise et envie semblent synonymes. Cependant il semble que non dès lors que dans un sens strict, on convoite qqch, et on envie qqun. Dans un sens large en revanche l'envie au sens de désir semble pouvoir englober en son sein la notion de convoitise. De fait la volonté semble parfois motivée par la convoitise et/ou l'envi. La bible nous le rappelle dans ce commandement : « Tu ne convoiteras pas la femme de ton voisin. « En effet cela peut arriver, de même qu'on peut envier qqun d'avoir une situation désirable, d'avoir qqch qu'on n' a pas. Cependant envier qqun ou convoiter qqch semble condamner la volonté à une hétéronomie pure, autrement dit à être animée par un principe extérieure à soi. Il semble cependant que la volonté pour être volonté authentique autrement dit autonome doit faire l'économie de ce genre de mobiles. D'où notre question :dans quelle mesure la volonté ne peut-elle pas faire l'économie du désir au sens large du terme sans pour autant tomber dans l'aliénation qui semble inéluctable dans le cas de la convoitise et de l'envie - au sens strict du terme ?



La définition qui vient d'être donnée de la liberté est négative, et par conséquent, pour en saisir l'essence, inféconde ; mais il en découle un concept positif de la liberté, qui est d'autant plus riche et plus fécond. Comme le concept d'une causalité implique en lui celui des lois, d'après lesquelles quelque chose que nous nommons effet doit être posé par quelque autre chose qui est la cause, la liberté, bien qu'elle ne soit pas une propriété de la volonté se conformant à des lois de la nature, n'est pas cependant pour cela en dehors de toute loi ; au contraire, elle doit être une causalité agissant selon des lois immuables, mais des lois d'une espèce particulière, car autrement une volonté libre serait un pur rien. La nécessité naturelle est, elle, une hétéronomie des causes efficientes, car tout effet n'est alors possible que suivant cette loi, que là savoir quel quelque chose d'autre détermine la cause efficiente à la causalité. En quoi donc peut bien consister ...


Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Pour pouvoir consulter gratuitement ce document et

TOUCHER DES DROITS D'AUTEUR

Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

monnaie-euro-00008Publiez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents.

, nous vous prions tout simplement de faire don d'un document pour le site en cliquant sur le boutton ci-dessous :




Le corrigé du sujet " La convoitise et l'envie aliènent-elles ma volonté ?" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit