NoCopy.net

La croyance religieuse est-elle une consolation pour les faibles ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Les lacunes de la conscience justifient-elles ... La magie ? >>


Partager

La croyance religieuse est-elle une consolation pour les faibles ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : La croyance religieuse est-elle une consolation pour les faibles ?



Publié le : 10/2/2004 -Format: Document en format HTML protégé

La croyance religieuse est-elle une consolation pour les faibles ?
Zoom

Sur quoi repose la foi ? La religion est un système de sentiments, de croyances qui ont pour objet Dieu. Cette croyance en Dieu ne se définit-elle que par le soulagement qu'elle apporte aux faibles ? La raison est-elle exclue de la croyance religieuse, tout comme les forts, ceux qui n'auraient pas besoin de consolation ?



La première fonction de la religion serait donc d'humaniser la nature, de protéger l'homme contre celle-ci. Mais, humaniser la nature, c'est aussi la tâche de la civilisation. Or, si celle-ci rend la nature plus supportable, elle impose néanmoins à l'homme des privations et des souffrances qui, à leur tour, suscitent l'anxiété et le besoin d'un dédommagement ou d'une consolation. La religion aurait donc aussi pour objectif de protéger l'homme contre « les dommages causés par la société humaine ». Ainsi la religion serait une satisfaction de notre désir archaïque d'être protégé et aimé.Mais la religion apporte-t-elle vraiment une réponse à l'angoisse de l'humanité ? D'où les idées religieuses, qui ne reposent ni sur l'expérience ni sur la raison, tirent-elles leur force, sinon de nos désirs d'un univers ordonné dans lequel l'angoisse peut être rendue supportable ? La religion n'est-elle donc pas une croyance conforme à nos désirs, cad une illusion ? Ne nous enferme-t-elle pas dans l'infantilisme ? Ne serait-il pas préférable que les hommes affrontent la réalité sans le secours de la religion ?


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : La croyance religieuse est-elle une consolation pour les faibles ?
Corrigé de 11376 mots (soit 16 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "La croyance religieuse est-elle une consolation pour les faibles ? " a obtenu la note de : aucune note

La croyance religieuse est-elle une consolation pour les faibles ?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit