LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Le respect de la liberté d'autrui fait-il ob ... commentaire du texte de Bergson sur l'art >>


Partager

La culture définit-elle l'identité des hommes ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : La culture définit-elle l'identité des hommes ?



Publié le : 13/3/2005 -Format: Document en format FLASH protégé

La question posée pourrait être interprétée de deux manières distinctes. Tout d’abord dans un contexte général, c’est-à-dire que le problème soulevé concernerait toute l’humanité, les hommes en général. Et ensuite dans un contexte particulier, où l’on s’adresserait à l’identité d’un seul homme au sein de la culture dans laquelle il a évolué : suis-je ce que mon monde m’a enseigné ?



En effet, l'identité n'est pas une donnée abstraite et générale, mais elle est définie par des facteurs excessivement précis, comme le sexe, la classe sociale, le milieu géo-politique, etc... Donc, on s'aperçoit régulièrement, que les hommes sont les « produits » de leur environnement immédiat, familial, professionnel et que celui-ci les façonne profondément. On parle aujourd'hui de « culture des banlieues » pour désigner une éducation de la rue, avec ce qui l'accompagne, sexisme, valeur du clan, musique rap et tout ce qui s'ensuit. Est-ce que cela forge une « identité » du jeune garçon de banlieue, ou est-ce que cela n'est qu'une imprégnation provisoire et superficielle ? "Alors que la race est strictement affaire d'hérédité, la culture est essentiellement affaire de tradition, au sens large du terme: qu'une science, ou un système religieux, soit formellement enseigné aux jeunes par leurs éducateurs, qu'un usage se transmette d'une génération à une autre génération, que certaines manières de réagir soient empruntées sciemment ou non par les cadets à leurs aînés, qu'une technique - ou une mode - pratiquée dans un pays passe à un autre pays ... autant de phénomènes qui apparaissent comme indépendants de l'hérédité biologique et ont ceci de commun qu'ils consistent en la transmission ... ... n'est pas autre chose que la culture du milieu social en question." 
Michel Leiris, Cinq études d'ethnologie. Conclusion : "Ce qui définit l'homme n'est pas la capacité de créer une seconde nature, - économique, sociale, culturelle -, au-delà de la nature biologique, c'est plutôt celle de dépasser les structures créées pour en créer d'autres.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1674 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " La culture définit-elle l'identité des hommes ? " a obtenu la note de :

5.4 / 10

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit