NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Beauté et finalité règnent dans la nature - ... L'artiste crée en faisant - ALAIN >>


Partager

La culture musicale, première étape vers le beau et le bien - PLATON.

Philosophie

Aperçu du corrigé : La culture musicale, première étape vers le beau et le bien - PLATON.



Publié le : 7/5/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	La culture musicale, première étape vers le beau et le bien - PLATON.
Zoom
Dans ce texte, Platon fait l'éloge non pas de l'art en général mais de la musique (« culture musicale ») en particulier. Il souligne la parenté qui semble l'unir à la vie de l'âme, et plus particulièrement à l'intelligence.

Pour Platon, la musique prépare l'âme à la raison. Elle a un rôle propédeutique à la philosophie.



La culture musicale, première étape vers le beau et le bien - PLATON. N'est-ce pas ce qui fait la souveraineté de la culture musicale : rien ne pénètre davantage au fond de l'âme que le rythme et l'harmonie, rien ne s'attache plus fortement à elle en apportant la beauté ? Elle la rend belle, si du moins elle a été correctement pratiquée ; car, dans le cas contraire, c'est l'inverse. D'un autre côté, celui qui l'a pratiquée comme il faut est tout particulièrement sensible à l'imperfection des oeuvres mal travaillées ou mal venues ; c'est à bon droit qu'il s'en détourne avec irritation pour accorder son approbation à celles qui sont belles ; y prenant plaisir et les accueillant en son âme, il s'en nourrit et devient un homme accompli ; c'est à bon droit qu'il dénonce la laideur et la prend en haine, tout jeune encore et avant même d'être capable de raisonner ; et lorsque la raison lui vient, celui qui a reçu une telle culture est tout disposé à lui accorder l'accueil empressé qu'on réserve à un parent proche. PLATON


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1601 mots (soit 3 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet " La culture musicale, première étape vers le beau et le bien - PLATON. " a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit