LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Est-ce dans l'action que l'on est libre ? Est-ce dans l'histoire que l'homme s'accompl ... >>


Partager

Est-ce dans l'hésitation que nous sommes le plus conscient ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Est-ce dans l'hésitation que nous sommes le plus conscient ?



Publié le : 1/9/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	Est-ce dans l'hésitation que nous sommes le plus conscient 	?
Zoom

  III-La conscience naît de l'hésitation.               Il faut demander comment naît la conscience en tant que conscience proprement humaine c'est-à-dire réflexive. Dans l'Evolution créatrice Bergson distingue l'instinct de l'intelligence, l'instinct est caractérisé par une immédiateté d'exécution. L'animal ne calcule pas, il agit sans distance avec l'action, il y est tout entier, par exemple le sphex à ailes jaunes est capable d'immobiliser sa proie en la piquant immédiatement au bon endroit pour cela (bloquant son système moteur). Mais cette capacité instinctive, et chez l'homme l'agir automatisé, sont corrélatifs d'un bas degré de conscience, puisqu'il n y a pas réflexion, distance entre soi et l'agir.              Pour arriver au même résultat que le sphex lorsqu'il pique sa proie l'intelligence devra déployer des trésors de précision, disséquer la proie, l'examiner et pourra seulement ensuite la neutraliser. Autrement dit l'instinct sait ce que l'intelligence ignore mais le sait sur un mode non réfléchi, sur un mode inconscient. L'hésitation correspond au surgissement du virtuel, le virtuel (car il y a choix) excède l'actuel et correspond à l'apparition d'un choix.             En effet, la conscience naît de l'hésitation, c'est lorsque la solution d'un problème ne se donne pas d'elle-même que la possibilité d'un choix apparaît. Or l'instinct ne rencontre jamais la possibilité de choisir car il possède toujours d'avance la réponse ; la conscience naît là où il y a obstacle, où la stéréotypie de l'instinct ne suffit plus pour trouver une solution, hésiter c'est accéder à la conscience en tant que celle-ci naît au moment où la chaîne idéale des réponses instinctives est rompue.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1314 mots (soit 2 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet " Est-ce dans l'hésitation que nous sommes le plus conscient ?" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit