LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La conscience morale n'est-elle que le résul ... Faut-il opposer nature et culture ? >>


Partager

Dans quelle mesure y a-t-il une réalité de la conscience ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Dans quelle mesure y a-t-il une réalité de la conscience ?



Publié le : 3/3/2005 -Format: Document en format HTML protégé

Ce corrigé vous sera utile pour ces autres sujets voisins

	Dans quelle mesure y a-t-il une réalité de la conscience ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Dans quelle mesure y a-t-il une réalité de la conscience ?




-         Nous pourrions alors questionner la valeur de la conscience.     Problématisation : Personne ne peut nier la réalité de la conscience et tous les esprits logiques s'accordent sur le fait que l'existence de la conscience constitue une certitude. Le problème consistera plutôt pour nous à nous interroger sur ce que sous-entend l'idée d'une réalité de la conscience. Ainsi, si comme Platon nous considérons qu'il y a plusieurs niveaux de réalité, il nous faudra nous demander à quel niveau de cette réalité la conscience se situe. Ce questionnement nous renvoie à deux autres questions : la conscience nous permet-elle d'accéder à la vérité ou est-elle seulement illusion ? Doit-on lui accorder la primauté ou faut-il la reléguer à l'arrière-plan ?   Proposition de plan :   Le cogito cartésien.   -         Le philosophe René Descartes a posé la réalité absolue de la conscience, ce qu'on a appelé après lui le cogito, et qu'on résume généralement par la formule latine « cogito ergo sum » qui signifie « je pense donc je suis. » -         Ce cogito se trouve dans les Méditations métaphysiques, à la deuxième méditation, où il écrit que : « cette proposition : Je suis, j'existe, est nécessairement vraie, toutes les fois que je la prononce, ou que je la conçois en mon esprit. » -         Cette proposition apparaît comme la première certitude accessible à l'esprit humain.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1336 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Dans quelle mesure y a-t-il une réalité de la conscience ? " a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit