NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Extraits du Programme du CNR (Conseil Nationa ... 1968 : « L'Amérique est en difficulté... » >>


Partager

Déclaration faite par le général de Gaulle à l'Assemblée constituante (31 décembre 1945) - Histoire

Histoire-géographie

Aperçu du corrigé : Déclaration faite par le général de Gaulle à l'Assemblée constituante (31 décembre 1945) - Histoire



Publié le : 16/5/2011 -Format: Document en format HTML protégé

Déclaration faite par le général de Gaulle à l'Assemblée constituante (31 décembre 1945) - Histoire
Zoom



« L'Assemblée nationale constituante a tout le pouvoir législatif. Personne ne le conteste, et surtout pas moi. Elle a tout  pouvoir de suivre le gouvernement qui lui plaît, et, s'il ne lui plaît pas, de le laisser partir ou de le faire partir.
« Mais le fait est qu'il y a un gouvernement! ... Et cependant, aujourd'hui, vous venez dire que ce gouvernement... vous heurte, vous qui avez bien voulu, d'une façon répétée, lui accorder votre confiance...
« A aucun moment, le gouvernement ne considérerait qu'il a le droit de rester dans ses fonctions et de porter la charge qu'il assume s'il n'était pas assuré d'avoir la confiance de l'Assemblée nationale constituante...
« J'ajouterai un mot après avoir entendu les explications de vote des orateurs des divers groupes. Ce mot n'est pas pour le présent. Il est déjà pour l'avenir. Le point qui nous sépare de certains d'entre vous, c'est une conception générale du gouvernement et de ses rapports avec la représentation nationale.
« Nous avons commencé à reconstruire la République. Vous continuerez de le faire. De quelque façon que vous le fassiez, après moi, je crois pouvoir vous dire en conscience, — et sans doute est-ce la dernière fois que je parle dans cette enceinte — que, si vous le faites sans tenir compte des leçons de notre Histoire politique des cinquante dernières années et, en particulier, de ce qui s'est passé en 1940, si vous ne tenez pas compte des nécessités absolues d'autorité, de dignité et de responsabilité du gouvernement, vous irez à une situation telle qu'un jour ou l'autre, je vous le prédis, vous regretterez amèrement d'avoir pris la voie que vous aurez prise. «


Charles de Gaulle, Mémoires de guerre, t. III, p. 643


A partir du document ci-dessus, vous pourrez au choix :
— faire un commentaire composé à votre initiative;
— faire un commentaire organisé en répondant aux questions suivantes :
1 Comment nomme-t-on le régime politique où le gouvernement est responsable devant les élus de la nation? Le général de Gaulle approuve-t-il un tel régime?
2 Quelles leçons doit-on, selon lui, tirer de l'histoire récente de la France au moment de lui donner de nouvelles institutions? Quelles erreurs lui semblent à proscrire?
3 Moins d'un mois après ce discours (30 janvier 1946), le général quitte le pouvoir : les craintes exprimées dans ce discours seront-elles confirmées?
  




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 717 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Déclaration faite par le général de Gaulle à l'Assemblée constituante (31 décembre 1945) - Histoire" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit