NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Définition: ANGOISSE. Définition: ANTHROPOCENTRISME. >>


Partager

Définition: ANIMISME.

Philosophie

Aperçu du corrigé : Définition: ANIMISME.



Publié le : 30/12/2009 -Format: Document en format HTML protégé

	Définition: ANIMISME.
Zoom

ANIMISME. n.m. ♦ 1° Psychologie de l'enfant. Selon une hypothèse de Piaget, tout jeune enfant croirait que les choses mobiles sont animées (ex. : le vent, le fleuve, etc.) ; en fait, des études plus fines montrent que l'enfant a une vue non utilitaire du monde, une perception poétique, esthétique ; ainsi, le héros de Jean-Christophe, de Romain Rolland, vit avec le fleuve. ♦ 2° Poésie. «Objets inanimés, avez-vous donc une âme / Qui s'attache à notre âme et la force d'aimer ?«. Ces vers de Lamartine expriment la vue poétique du monde ; elle se trouve déjà chez Pythagore : «Eh quoi ! Tout est sensible !« L'idée d'une parenté des êtres, suggérée par ce sentiment d'une animation universelle, exaltée par les romantiques, se trouve chez de nombreux philosophes. Ainsi Spinoza : «Omnia, quamvis diversis gradibus, animata tamen sunt (Tous les êtres, bien qu'à des degrés divers, sont animés).« • 3° Sociologie. Certains sociologues, tels que Lévy-Bruhl, prétendaient que les «primitifs«, à cause du rêve, du culte des ancêtres, etc. et surtout parce qu'ils auraient une forme de pensée différente de la nôtre (nous, Occidentaux), auraient une religion dans laquelle tous les êtres et phénomènes naturels seraient animés. Bergson (Deux Sources de la morale et de la religion) et, beaucoup plus tard, Lévi-Strauss, ont montré que cette thèse est erronée, et que ceux qui sont appelés «primitifs« par Lévy-Bruhl raisonnent comme nous. — En fait, la religiosité naturelle de l'homme ne peut que s'exprimer dans des systèmes imaginaires, tant qu'il ne reçoit pas la Révélation.



Doctrine selon laquelle l'âme est le principe des faits sensibles et psychiques, selon laquelle elle dirige les mouvements vitaux. Théorie d'Aristote développée par Stahl. — PSYCHO. soc. : Pour Tylor, c'est une explication de l'âme et de la religion.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 515 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Définition: ANIMISME. " a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit