NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Roland Abrecht, «La mémoire pétrifiée» Jean Fourastié, Pourquoi nous travaillons >>


Partager

Derrière ce ciel éteint Jules Supervielle, Débarcadères

Anthologie

Aperçu du corrigé : Derrière ce ciel éteint Jules Supervielle, Débarcadères



Publié le : 28/3/2011 -Format: Document en format HTML protégé

Derrière ce ciel éteint Jules Supervielle, Débarcadères
Zoom


Parties du programme abordées:

- Le XXe siècle.
-Jules Supervielle.

Conseils pratiques: On procédera, pour le commentaire, à une analyse précise des sonorités, des rythmes, de leur grande variété ; on pourra montrer l'exotisme du paysage décrit et l'extrême sensualité qui se dégage du poème.

Sujet

Commentaire composé


Derrière ce ciel éteint et cette mer grise où l'étrave (1) du navire creuse un modeste sillon, par delà cet horizon fermé, il y a le Brésil avec toutes ses palmes, d'énormes bananiers mêlant leurs feuilles comme

des éléphants leurs mouvantes trompes, des fusées de bambous qui se disputent le ciel, de la douceur en profondeur, un fourré de douceur, et de purs ovales féminins qui ont la mémoire de la volupté.
Voici que peu à peu l'horizon s'est décousu, et la terre s'est allongé une place fine(2). Apparaissent des cimes encore mal sorties du néant, mais qui ont tout de suite malgré les réticences des lointains, le prestige et la responsabilité des montagnes. Déjà luisent des maisons le long de la bruissante

déchirure des plages, dans le glissement du paysage, sur un plan huilé, déjà voici une femme assise au milieu d'un suave

champ de cannes, et parvient jusqu'à moi

la gratitude de l'humus rouge après les tropicales pluies.

Jules Supervielle, Débarcadères, 1922.

(1) Étrave : pièce saillante qui forme la proue d'un navire.

(2) Place fine-, complément d'objet direct de «s'est allongé«, construit ici transitivement.

Vous ferez de ce poème un commentaire composé. Vous pourrez par exemple montrer comment le poète, tandis qu'il s'approche de la côte brésilienne, évoque, notamment par le rythme et les images, les impressions que le paysage éveille en lui.




Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Corrigé : Corrigé de 278 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Derrière ce ciel éteint Jules Supervielle, Débarcadères" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit