LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< En quoi la mémoire aide-t-elle au progrès ? Toutes les formes de croyances sont-elles re ... >>


Partager

Des cultures différentes peuvent-elles s'entendre ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Des cultures différentes peuvent-elles s'entendre ?



Publié le : 27/2/2008 -Format: Document en format HTML protégé

	Des cultures différentes peuvent-elles s'entendre	?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Des cultures différentes peuvent-elles s'entendre ?




Analyse du sujet   -          Dans la Bible, au début de la Genèse, la concorde règne entre les hommes parce qu'ils possèdent une langue unique. Mais lorsqu'ils entreprennent la construction d'une tour dont le sommet doit « toucher le ciel », Dieu les punit de leur témérité en créant une multitude de langues. Avec l'incompréhension surgissent alors la discorde et la guerre. -          L'épisode de la tour de Babel souligne que le langage peut dresser entre autrui et moi-même un rempart infranchissable. N'avons-nous pas fréquemment constaté que les morts les plus caractéristiques d'une langue étrangère sont bien souvent intraduisibles parce qu'ils sont liés à un mode de vie et de pensée radicalement différent ? Chaque peuple semble isolé des autres, car la traduction est nécessairement approximative. Et elle ne peut jamais réduire complètement la distance qui sépare les différents groupes linguistiques. -          En réalité, à travers l'expérience quasi originelle de l'incompréhension linguistique, on voit plus profondément que les hommes, en tant qu'ils sont issus d'une société, d'une attitude religieuse, bref de cultures diverses, sont divisés. Or, de l'impossibilité de s'entendre, c'est-à-dire de se comprendre - au-delà même de l'impossibilité linguistique matérielle - peut découler l'attitude belliqueuse, guerrière qui menace l'ordre social et politique international. -          S'entendre en réalité deux choses : cela suppose effectivement d'abord et avant tout la possibilité d'une communication. Or, ce qui rend possible toute communication c'est la compréhension possible entre les différents protagonistes, elle suppose donc un certain nombre de point commun, de principes élémentaires reconnus partagés. Mais au-delà de cette possibilité de la communication, comme condition première de toute « entente », il y a ensuite la condition de l'accord lui-même : que les hommes acceptent de dialoguer ne signifie pas encore qu'ils s'accordent sur le sujet dont ils traitent. S'entendre sur un sujet ou une question, c'est en réalité partager le même point de vue, c'est s'accorder, s'harmoniser. En ce sens, s'entendre c'est avant tout dépasser, surpasser les différences contingentes qui séparent les hommes. Demander si les hommes de cultures différentes sont susceptibles de pouvoir s'entendre c'est au fond se demander si une vie de concorde et de parfaite harmonie, au-delà même des différences de langue, de religion, et plus profondément de culture, est possible. -          On a effectivement affaire ici à une question de droit où le « pouvoir » signifie la possibilité effective, fondé légitimement en raison, d'une entente entre les hommes. -          On nous demande de penser donc ce qui pourrait être au principe d'une entente entre les hommes, c'est-à-dire qu'on nous demande de penser si un principe d'entente (communication suivie d'accord) harmonieuse est possible, est effective, malgré les discordes réellement existantes de fait.   Problématique               Si donc plusieurs obstacles s'opposent de fait à l'entente harmonieuse des cultures différentes, ne peut-on pas - et à quelle condition en a-t-on le droit - dégager un principe qui dépasserait dialectiquement la discorde pour fonder en raison la possibilité, non pas simplement abstraite mais concrète, d'un accord unanime entre les hommes, par delà les différences culturelles contingentes ? Ce qui est en jeu ici au fond, c'est la possibilité même de la réalisation d'un désir de paix international, transcendant toutes les discordes.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2982 mots (soit 5 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Des cultures différentes peuvent-elles s'entendre ?" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit