NoCopy.net

DESCARTES: Bonheur et Raison

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< DESCARTES et l'office de la raison Bergson: la réalisation matérielle du poème ... >>


Partager

DESCARTES: Bonheur et Raison

Philosophie

Aperçu du corrigé : DESCARTES: Bonheur et Raison



Publié le : 18/4/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	DESCARTES: Bonheur et Raison
Zoom

Le thème abordé dans ce texte est celui du bonheur, et plus précisément de la nécessité où l’on se trouve de faire usage de sa raison pour parvenir au bonheur véritable. Descartes explique ici que la raison nous permet d’échapper à certaines illusions qui entraînent des passions néfastes. Le problème que doit affronter Descartes consiste dans le fait que la raison, généralement perçue comme austère, n’est a priori pas propice à procurer le bonheur. D’autre part, on comprend mal comment la raison pourrait affronter les infortunes de la vie, car celles-ci semblent dues au hasard, or la raison ne peut rien contre le hasard.

            Dans un premier moment, Descartes expose sa thèse, d’après laquelle le bonheur dépend de la raison. Dans un second moment, le philosophe explique de quelle manière notre désir peut nous faire souffrir. Enfin, dans un troisième et dernier moment, Descartes présente comment la raison peut nous débarrasser des illusions du désir.

 



Il n'y a rien que le désir, et le regret ou le repentir, qui nous puissent empêcher d'être contents: mais si nous faisons toujours tout ce que nous dicte notre raison, nous n'aurons jamais aucun sujet de nous repentir, encore que les événements nous fissent voir, par après, que nous nous sommes trompés, parce que ce n'est point par notre faute. Et ce qui fait que nous ne désirons point d'avoir, par exemple, plus de bras ou plus de langues que nous n'en avons, mais que nous désirons bien d'avoir plus de santé ou plus de richesses, c'est seulement que nous imaginons que ces choses ici pourraient être acquises par notre conduite, ou bien qu'elles sont dues à notre nature, et que ce n'est pas le même des autres: de laquelle opinion nous pourrons nous dépouiller, en considérant que, puisque nous avons toujours suivi le conseil de notre raison, nous n'avons rien omis de ce qui était en notre pouvoir, et que les maladies et les infortunes ne sont pas moins naturelles à l'homme, que les prospérités et la santé. DESCARTES


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	DESCARTES: Bonheur et Raison	Corrigé de 2178 mots (soit 3 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet " DESCARTES: Bonheur et Raison " a obtenu la note de : aucune note

DESCARTES: Bonheur et Raison

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit