NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< DESCARTES: Lumière et soleil DESCARTES: Bien que chacun de nous soit une ... >>


Partager

DESCARTES: L'esprit peut connaître tout ce qui se présente à lui.

Philosophie

Aperçu du corrigé : DESCARTES: L'esprit peut connaître tout ce qui se présente à lui.



Publié le : 16/4/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	DESCARTES: L'esprit peut connaître tout ce qui se présente à lui.
Zoom

Le problème abordé : comment penser la diversification des sciences, et la démarche de l'homme de science lui-même ?
 La thèse défendue : l'unité de la démarche scientifique renvoie à celle de l'esprit comme condition de possibilité et origine de la connaissance.
 La thèse critiquée par Descartes : la distinction des objets respectifs des différentes sciences implique, à l'instar des arts et des métiers, une spécialisation exclusive, condition d'efficacité.
 La problématique : il s'agit de statuer sur la diversité de fait des domaines d'étude scientifique, et d'en interpréter la signification sans mettre en cause l'unité fondamentale de la connaissance. Le texte ne dit pas comment et à quel niveau peuvent se concilier unité et diversité, mais il récuse le parallélisme fréquent entre la spécialisation nécessaire des arts (métiers, techniques) et la différenciation des sciences. Implicitement, c'est l'unité même de la réalité étudiée (saisie comme un tout) qui est posée.
 



Les hommes ont l'habitude, chaque fois qu'ils découvrent une ressemblance entre deux choses, de leur attribuer à l'une et à l'autre, même en ce qui les distingue, ce qu'ils ont reconnu vrai de l'une d'elles. Ainsi, faisant une comparaison fausse entre les sciences, qui résident tout entières dans la connaissance qu'a l'esprit, et les arts, qui requièrent un certain exercice et une certaine disposition du corps, et voyant, par ailleurs, que tous les arts ne sauraient être appris en même temps par le même homme ; mais que celui qui n'en cultive qu'un seul devient plus facilement un excellent artiste, parce que les mêmes mains ne peuvent pas se faire à la culture des champs et au jeu de la cithare, ou à plusieurs travaux de ce genre tous différents, aussi aisément qu'à l'un d'eux, ils ont cru qu'il en est de même pour les sciences elles aussi, et, les distinguant les unes des autres selon la diversité de leurs objets, ils ont pensé qu'il faut les cultiver chacune à part, sans s'occuper de toutes les autres. En quoi certes ils se sont trompés. DESCARTES


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2386 mots (soit 4 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet " DESCARTES: L'esprit peut connaître tout ce qui se présente à lui. " a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit