LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Avant toute chose, il y a d'abord le métier, ... Cours sur la notion de NATURE. >>


Partager

Devant la multitude des ouvrages qui vulgarisent la science et en font un objet de rêveries romanesques, certains penseurs regrettent le temps où elle n'était accessible qu'à un petit nombre de savants et de gens informés. Que pensez-vous de cette attitude ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Devant la multitude des ouvrages qui vulgarisent la science et en font un objet de rêveries romanesques, certains penseurs regrettent le temps où elle n'était accessible qu'à un petit nombre de savants et de gens informés. Que pensez-vous de cette attitude ?



Publié le : 4/4/2009 -Format: Document en format HTML protégé

	Devant la multitude des ouvrages qui vulgarisent la science et en font un objet de rêveries romanesques, certains penseurs regrettent le temps où elle n'était accessible qu'à un petit nombre de savants et de gens informés. Que pensez-vous de cette attitude	?
Zoom

Depuis quelques décades, on observe une augmentation régulière du nombre des livres consacrés à la science, des articles de revues, de magazines ou de journaux, des chroniques radiophoniques, des documentaires cinématographiques qui vantent ou expliquent une invention, une découverte. Sans doute le grand public exige-t-il cette vulgarisation devenue une véritable industrie. Au lieu de se porter vers les romans de chevalerie, comme au début du siècle dernier, ou les « romans noirs « qui firent le succès d'Anne Radclifîe et multiplièrent, dans les imaginations, souterrains, cachots et fantômes, — la curiosité se porte vers la mécanique, la physique, vers la « machine « et le « labo' «; le merveilleux poétique a perdu de son attrait, laissant la première place au merveilleux scientifique et technique. Mais tiendrons-nous pour louable ou pour regrettable cette mise à la disposition du « vulgaire « d'un nombre considérable de connaissances insuffisamment exposées, cette information tapageuse qui semble avoir pour but d'ébranler la sensibilité plutôt que de nourrir la mémoire, développer la raison et faire des hommes capables d'affronter sans gêne tous les problèmes à venir?




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2453 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Devant la multitude des ouvrages qui vulgarisent la science et en font un objet de rêveries romanesques, certains penseurs regrettent le temps où elle n'était accessible qu'à un petit nombre de savants et de gens informés. Que pensez-vous de cette attitude ?" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit