LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Le temps joue-t-il contre l'existence humaine ... L'oeuvre d'art est-elle l'oeuvre d'un génie ... >>


Partager

Le développement des sociétés et la réduction des inégalités sont-ils incompatibles ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Le développement des sociétés et la réduction des inégalités sont-ils incompatibles ?



Publié le : 25/3/2004 -Format: Document en format HTML protégé

Le développement des sociétés et la réduction des inégalités sont-ils incompatibles ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Le développement des sociétés et la réduction des inégalités sont-ils incompatibles ?




Le développement des sociétés et la réduction des inégalités sont-ils incompatibles ? 1) Position du problème Sont incompatibles deux idées ou deux réalités qui « s'excluent réciproquement, soit en fait, soit en droit » (Lalande). On peut alors se poser deux questions : L'histoire réelle des sociétés humaines est-elle en fait l'histoire d'inégalités croissantes ? * L'idée même du développement historique des sociétés rend-elle en droit impossible la réduction des inégalités ? Remarque. Nous examinerons ici ces deux questions dans la perspective philosophique élaborée par Rousseau, parce qu'elle contient des éléments de réflexion qui peuvent nourrir l'analyse d'autres sujets ; il est naturellement possible de bien répondre à ces questions à partir de problématiques tout à fait différentes, complémentaires ou critiques de celle-ci. 2) L'histoire et inégalités selon Rousseau * Rousseau fait l'hypothèse d'un état de nature, dans lequel les hommes vivent dispersés, solitaires, au sein d'une nature abondante. « L'inégalité est à peine sensible dans l'état de nature, dit-il, et son influence y est presque nulle » (Discours sur l'origine des inégalités, I). * Des circonstances « qui pouvaient ne jamais naître », telles que des inondations, des tremblements de terre, forcèrent les hommes à renoncer à cet état, à se rapprocher, à vivre ensemble. Alors, bientôt « chacun commença à regarder les autres et à vouloir être regardé soi-même (.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 579 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Le développement des sociétés et la réduction des inégalités sont-ils incompatibles ?" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit