NoCopy.net

Si Dieu n'existait pas, tout serait permis ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Une religion sans croyance est-elle possible ... Y a-t-il un temps pour philosopher ? >>


Partager

Si Dieu n'existait pas, tout serait permis ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Si Dieu n'existait pas, tout serait permis ?



Publié le : 26/7/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Ce corrigé vous sera utile pour ces autres sujets voisins

Si Dieu n'existait pas, tout serait permis ?
Zoom

 

L'idée est: la morale humaine repose sur un principe transcendant et divin de justice. Sans ce principe, elle s'effondre.

La problématique: elle s'interrogera justement le présupposé contenu dans cette affirmation. Les hommes sont-ils incapables, de leur propre fait, de fonder une morale? Une morale immanente, purement humaine, est-elle possible?

 



.. choisissez.«Mais, en fait, de la mort de Dieu, de sa suppression ou de son «meurtre«, il faut tirer toutes les conséquences : dans la seconde grande partie, Sartre progresse de la notion de valeur vers celle de sens, lequel ne procède, lui aussi, que d'une intention humaine.Deux sous-parties divisent cette deuxième grande partie. Dans la première («Si j'ai... elles sont«), Sartre tire les conséquences de la proposition initiale : il relie l'invention des valeurs à ce qui découle de la thèse de Dostoïevski. Il passe ensuite de l'invention des valeurs à celle du sens introduit par l'homme («Et par ailleurs... choisissez«).a. Première sous-partie: «Si... sont.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Si Dieu n'existait pas, tout serait permis ? Corrigé de 4460 mots (soit 7 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Si Dieu n'existait pas, tout serait permis ?" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :

Si Dieu n'existait pas, tout serait permis ?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit