NoCopy.net

DIEU EST-IL L'OBJET D'UNE CROYANCE NATURELLE ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Lexique de Philosophie ? Dans quelle mesure la forme littéraire peut- ... >>


Partager

DIEU EST-IL L'OBJET D'UNE CROYANCE NATURELLE ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : DIEU EST-IL L'OBJET D'UNE CROYANCE NATURELLE ?



Publié le : 17/4/2009 -Format: Document en format HTML protégé

	DIEU EST-IL L'OBJET D'UNE CROYANCE NATURELLE	?
Zoom

La religion naturelle serait cet ensemble de croyances et de sentiments religieux qui naîtraient spontanément, naturellement, de l'esprit ou du coeur d'un homme, s'il n'avait pas reçu d'éducation religieuse. Cette notion suppose que l'homme soit capable de lui-même de saisir le divin. Telle est la revendication du théisme, qui se répand parmi les philosophes des Lumières. Elle s'oppose aux grandes religions instituées (en tout cas, aux religions monothéistes) qui sont avant tout des religions révélées. Pour ces dernières, l'homme ne peut recevoir de message divin que par l'intermédiaire d'une Révélation, par la voix des prophètes, ou d'un Messie.
 L'idée de religion naturelle est donc une idée savante, une idée de philosophes ; ce n'est pas une croyance populaire. C'est aussi une idée militante, puisqu'elle va dans le sens du refus de l'intolérance religieuse. C'est pourtant à cette idée progressiste que Hume s'oppose dans ce Dialogue. En tant que sceptique, il voit dans le théisme une forme de superstition, plus subtile certes que la superstition populaire, mais par cela même plus dangereuse, car cachée derrière les abstractions. Et s'il est facile d'ironiser sur la crédulité du peuple, il lui semble beaucoup plus utile et beaucoup plus urgent d'analyser les superstitions des libres-penseurs, lesquels, par définition, sont censés être les ennemis de la superstition.
 




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	DIEU EST-IL L'OBJET D'UNE CROYANCE NATURELLE	? Corrigé de 877 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " DIEU EST-IL L'OBJET D'UNE CROYANCE NATURELLE ?" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

DIEU EST-IL L'OBJET D'UNE CROYANCE NATURELLE ?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit