LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La différence spécifique de l'homme est-elle ... La discipline est-elle nécessaire a l'éducat ... >>


Partager

La difficulté de comprendre les autres fausse t elle nécessairement tout rapports avec eux ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : La difficulté de comprendre les autres fausse t elle nécessairement tout rapports avec eux ?



Publié le : 26/9/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	La difficulté de comprendre les autres fausse t elle nécessairement tout rapports avec eux  	?
Zoom

Chaque jour nous rencontrons des proches, des amis, des voisins, des êtres humains. Nous vivons avec les autres, nous sommes plongés dans le milieu de la relation. Et pourtant, les autres restent toujours un mystère pour nous, car même semblables à nous, ils sont radicalement différents de nous. Si les autres nous sont familiers, on ne peut prétendre les connaître vraiment. Si nous communiquons entre nous, nous ne sommes pourtant pas sûrs de nous comprendre réellement. En effet, ceux que nous croyons semblables au premier abord se révèlent toujours différents de ce que nous aurions pu penser d’eux. Face à une telle difficulté à comprendre les autres, pouvons-nous espérer entrer dans une vraie relation avec les autres ? La difficulté de comprendre les autres fausse-t-elle tout rapport avec eux ?



Sans la certitude de l'existence d'autrui, aucune relation véritable ne peut avoir lieu. - La difficulté à comprendre les autres peut conduire naturellement au rejet de l'autre. Parce que les opinions divergent, parce ce que l'on ne parvient à s'entendre sur une même idée, on se querelle, on devient intolérant et on met fin à toute relation avec l'autre. - Pour Gaston Berger (Du prochain au semblable, in La présence d'autrui), l'individu cherche à comprendre les autres mais n'y parviendra jamais. « L'homme est condamné par sa condition même à ne jamais satisfaire un désir de communication auquel il ne saurait renoncer ». Ainsi, chacun est enfermé dans sa souffrance, isolé dans le plaisir, solitaire. On peut voir souffrir l'autre, souffrir de le voir souffrir, mais nous ne souffrirons toujours autrement que lui. On n'est donc jamais tout à fait avec l'autre. Il en va de même dans l'amour et l'amitié : ce ne sont que des rapports artificiels, forcément faux car on ne partage pas à l'identique les sentiments de l'autre. Lévinas souligne à ce propos que l'idée d'une fusion avec autrui qui serait une confusion entre deux êtres est « une fausse idée romantique ».


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1644 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " La difficulté de comprendre les autres fausse t elle nécessairement tout rapports avec eux ?" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit