LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< A quoi sert la technique? La technique est-elle ce qui nous rend humai ... >>


Partager

La diffusion croissante des résultats scientifiques et techniques a-t-elle permis aux êtres humains de mieux vivre ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : La diffusion croissante des résultats scientifiques et techniques a-t-elle permis aux êtres humains de mieux vivre ?



Publié le : 11/2/2005 -Format: Document en format HTML protégé

La diffusion croissante des résultats scientifiques et techniques a-t-elle permis aux êtres humains de mieux vivre ?
Zoom

La question ne pourra jamais connaître de réponse exacte, car il n’est pas possible de mesurer le « mieux vivre « et, a fortiori, il est encore plus difficile de le mesurer chez nos ancêtres disparus. Il nous reste donc à nous interroger sur l’idée que l’on se fait d’une vie bonne, et se demander si cette diffusion des sciences et techniques y concourre. Tout progrès n’implique pas en effet le progrès du « mieux vivre « : on parle du progrès d’une maladie qui, en progressant, détruit la vie. La question pourrait donc se formuler en ces termes : la diffusion croissante des résultats scientifiques et techniques est-elle un bien ou un mal ?



Or il semble bien plus probable que l'homme soit naturellement intelligent et insatisfait. Cela évite notamment d'avoir à recourir à l'hypothèse d'un état de nature improbable. -          L'homme est par nature un être qui est voué à la technique. C'est d'ailleurs pour cela qu'il est pourvu de mains. C'est en effet « à l'être capable d'acquérir le plus grand nombre de techniques que la nature a donné l'outil de loin le plus utile, la main », écrit Aristote dans Les Parties des animaux. Si l'homme n'avait par nature besoin de maîtriser son environnement, son corps serait adapté à sa situation et il disposerait de moyens corporels pour se défendre et pour chasser. Or la nature ne lui a donné que ses mains, mais les mains ont pour but de manipuler les outils. -          D'autre part, la partie la plus élevée de l'âme est d'après Aristote l'intellect (noûs en grec) : « l'intellect est la meilleure partie de nous-mêmes » écrit-il dans le chapitre 7 du livre X de l'Ethique à Nicomaque. Or l'activité privilégiée de l'intellect est la science. -          Il est donc naturel que l'homme recherche la technique et la science, puisque cela correspond à ses désirs et capacités.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2867 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "La diffusion croissante des résultats scientifiques et techniques a-t-elle permis aux êtres humains de mieux vivre ?" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit