NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< vous montrerez comment nous confondons très s ... Descartes a dit : « La lecture des bons livre ... >>


Partager

Discuter, en l'appliquant à la tragédie du XVII, siècle, cette opinion de Corneille dans une lettre à Saint-Evremond : « L'amour est une passion trop chargée de faiblesse pour être la dominante dans une pièce héroïque; j'aime qu'elle y serve d'ornement, mais non pas de corps.»

Ressources gratuites

Aperçu du corrigé : Discuter, en l'appliquant à la tragédie du XVII, siècle, cette opinion de Corneille dans une lettre à Saint-Evremond : « L'amour est une passion trop chargée de faiblesse pour être la dominante dans une pièce héroïque; j'aime qu'elle y serve d'ornement, mais non pas de corps.»



Format: Document en format HTML protégé

Discuter, en l'appliquant à la tragédie du XVII, siècle, cette opinion de Corneille dans une lettre à Saint-Evremond : « L'amour est une passion trop chargée de faiblesse pour être la dominante dans une pièce héroïque; j'aime qu'elle y serve d'ornement, mais non pas de corps.»
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Discuter, en l'appliquant à la tragédie du XVII, siècle, cette opinion de Corneille dans une lettre à Saint-Evremond : « L'amour est une passion trop chargée de faiblesse pour être la dominante dans une pièce héroïque; j'aime qu'elle y serve d'ornement, mais non pas de corps.»




Des élèves se trompent, sans excuse, sur les mots dominante et corps. Les mots veulent dire évidemment la passion 'qui domine, qui joue le principal rôle et qui fait le fond de la pièce. Mais ils se trompent aussi, d'une façon plus excusable, sur l'expression pièce héroïque. Certains croient que ces mots ne peuvent désigner que les tragédies où le personnage principal se conduit en héros, comme dans les tragédies de Corneille; et non pas des tragédies ,comme celles de Racine où les personnages principaux sont souvent lâches ou criminels. Il n'en est rien. L'une des règles de la tragédie de XVIIe siècle est qu'il ne faut mettre à la scène que de grands personnages, rois, princes ayant des destinées singulières (par leurs vertus ou par leurs crimes) ; ces sortes de personnages sont tous considérés comme « héroïques » , aussi bien l'Attila de Corneille ou sa Cléopâtre, qui tue ou veut tuer ses enfants, que Rodrigue ou Polyeucte. Il faut donc prendre « pièce héroïque » comme synonyme de tragédie.


Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Corrigé : Corrigé de 211 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Discuter, en l'appliquant à la tragédie du XVII, siècle, cette opinion de Corneille dans une lettre à Saint-Evremond : « L'amour est une passion trop chargée de faiblesse pour être la dominante dans une pièce héroïque; j'aime qu'elle y serve d'ornement, mais non pas de corps.»" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit