NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Caractériser ce qu'on nomme l'esprit philoso ... Pourquoi est-il difficile de connaître les a ... >>


Partager

Discuter cette pensée de Henri Bergson : Avec ses applications qui ne visent que la commodité de l'existence, la science nous promet le bien-être, tout au plus le plaisir. Mais la philosophie pourrait nous donner la Joie.

Philosophie

Aperçu du corrigé : Discuter cette pensée de Henri Bergson : Avec ses applications qui ne visent que la commodité de l'existence, la science nous promet le bien-être, tout au plus le plaisir. Mais la philosophie pourrait nous donner la Joie.



Publié le : 28/3/2004 -Format: Document en format HTML protégé

	Discuter cette pensée de Henri Bergson : Avec ses applications qui ne visent que la commodité de l'existence, la science nous promet le bien-être, tout au plus le plaisir. Mais la philosophie pourrait nous donner la Joie.
Zoom

— On pourrait peut-être répondre que la joie du savant tient moins aux résultats particuliers de telle recherche spéciale qu'à une vue d'ensemble sur le monde suggérée par la science, donc à la philosophie de la science, donc à la philosophie. B. — En tout cas, les savants ne sont dans le monde qu'une petite minorité. Pour le plus grand nombre des hommes, la science vaut par ses applications pratiques ; or celles-ci apportent: a) le bien-être (ex. : hygiène ; confort) ; b) le plaisir (ex. : plaisir d'un déplacement rapide en automobile) C. — Mais ces applications pratiques ont aussi de graves inconvénients : a) dangers, heureusement exceptionnels, de la guerre à base de science (guerre chimique et bactériologique) ; b) complications de l'existence moderne, qui pèse lourdement sur les travailleurs, et qui rend trop trépidante la vie des riches. D. — En tout cas, les applications de la science n'apportent point la joie (on peut être malheureux en la vie même la plus luxueuse). 3e partie.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 459 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Discuter cette pensée de Henri Bergson : Avec ses applications qui ne visent que la commodité de l'existence, la science nous promet le bien-être, tout au plus le plaisir. Mais la philosophie pourrait nous donner la Joie." a obtenu la note de :

5.2 / 10

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit