NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La mucoviscidose TPE Energie Solaire >>


Partager

Dissertation : l'expérience des camps de concentration est-elle indicible ?

Littérature

Aperçu du corrigé : Dissertation : l'expérience des camps de concentration est-elle indicible ?



document rémunéré

Document transmis par : tumador35-184737


Publié le : 10/11/2012 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Dissertation : l'expérience des camps de concentration est-elle indicible ?
Zoom


Dissertation, l'expérience des camps de concentration est-elle indicible ?



Pendant la seconde guerre mondiale, l'Europe est sous le joug de la
domination nazie. Ces nazies, dirigés par Hitler, considèrent que certains
peuples comme les juifs ou les tziganes ne méritent pas de vivre. C'est
dans cette optique que furent créés les camps de concentrations. Dans ces
camps, les prisonniers entraient dans un processus de déshumanisation
parfaitement orchestré où la violence était permanente et banalisée, et où
les conditions de vie étaient abominables. Le paroxysme de cette
déshumanisation fut atteint avec la création des camps d'exterminations,
véritables industries de mort qui causèrent la disparition de plus de 6
millions de juifs.

De cette expérience extrême il y eut très peu de survivants. Mais
beaucoup de ces survivants décidèrent de témoigner malgré la difficulté de
revivre leur histoire, ce fut la naissance de la littérature
concentrationnaire.
Dans un premier temps, nous expliquerons pourquoi cette expérience est
indicible puis dans un second temps, nous montrerons qu'il existe quand
même de nombreux témoins qui ont utilisé différents subterfuges et
différentes formes artistiques pour rompre ce « silence «. Enfin, nous
verrons de quelle façon ces témoignages obligent le lecteur à une réflexion
sur la notion d'humanité.


Tout d'abord, on peut dire pour plusieurs raisons que cette expérience
est indicible. La première et la plus évidente est qu'il est bien trop
difficile pour ces survivants de se replonger dans leurs souvenirs. Ils
sont traumatisés à vie et vouloir les obliger à se rappeler ce qu'ils ont
vécu est une certaine forme de torture. Ce fut le cas de Jan Karski, ex-
messager de la résistance polonaise, qui dans le film Shoah, de Claude
LANZMANN (1985), nous raconte sa visite dans le ghetto de Varsovie en 1942
et celle dans un camp d'extermination. On voit bien que cet homme ne veut
pas retourner en arrière. Au début de son récit il panique, il a beaucoup
de mal à s'exprimer, sanglote, se cache le visage, il quitte mêm...


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 730 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Dissertation : l'expérience des camps de concentration est-elle indicible ?" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit