Dissertation religion rationnelle

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Don quichotte les frontieres de la russie >>


Partager

Dissertation religion rationnelle

Philosophie

Aperçu du corrigé : Dissertation religion rationnelle



document rémunéré

Document transmis par : -sir-alex-ferguson--


Publié le : 6/1/2013 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Dissertation religion rationnelle
Zoom

n pense généralement que les croyances religieuses sont irrationnelles, car celles-ci mettent en &oelig;uvre des éléments contraires à la raison. Ainsi, nous n&rsquo;avons objectivement aucune bonne raison de croire en un ou plusieurs dieux car aucune donnée empirique ne vient étayer la thèse de l&rsquo;existence d&rsquo;un pouvoir supérieur : Dans le cas des religions dites "révélées", les seuls éléments de réponses avancés sont les miracles et les prophètes, or ceux-ci sont évidemment contestables. Il en est de même pour les religions dites "naturelles", qui n&rsquo;ont comme seul argument que l&rsquo;ordre et l&rsquo;harmonie apparente de notre monde. Ainsi, la religion apparaît le plus souvent comme totalement irrationnelle, comme complètement opposée à la raison humaine, car celle-ci se base sur des croyances qui restent infondées et subjectives.
Affirmer que la religion n&rsquo;est simplement que pure irrationalité suppose plusieurs choses. Tout d&rsquo;abord, si la religion n&rsquo;a aucune raison, littéralement, d&rsquo;exister, elle a alors certainement des causes. Elle peut très bien ne pas être justifiable mais il est nécessaire pour l&rsquo;accepter qu&rsquo;elle soit explicable. On peut ici avancer plusieurs hypothèses : la religion peut provenir d&rsquo;une attente de réponses indispensables qui se posent à nous au cours de notre existence. Elle devient alors une entité apaisante, rassurante, qui peut s&rsquo;accorder avec l&rsquo;explication de la religion par Freud, par exemple : Pour lui, Dieu prend en réalité la place du père ; c&rsquo;est la satisfaction sublimée du complexe d&rsquo;&OElig;dipe. Ainsi, la religion, même en étant complètement infondée, peu probable et irrationnelle, n&rsquo;en a pas moins une utilité et une nécessité certaine pour les croyants.
On peut néanmoins déceler des contradictions dans l&rsquo;affirmation d&rsquo;une opposition totale de la religion à la raison. Par exemple, comment expliquer l&rsquo;apparition des croyances sans un quelconque lien avec la raison. Il a bien fallu que la religion ait eu un certain effet positif sur les êtres humains pour que ceux-ci commencent à y croire, or cet effet ne peut être dissocié de la raison. C&rsquo;est peut-être justement dans les limites de la raison, dans les limites de la pensée humaine, que la religion trouve sa source. L&rsquo;homme, limité par sa faculté de penser, face aux multiples inconnues de la vie, se tourne vers la croyance, et c&rsquo;est en ceci que l&rsquo;opposition radicale entre la foi et la raison se contredit, puisque la raison devient alors la cause de la foi, ce qui les rend indissociables.

Il nous faut alors formuler une hypothèse. La religion n&rsquo;apparaît pas comme purement irrationnelle et sévèrement opposée à la raison, mais plutôt comme une prolongation de la raison, qui serait irrationnelle dans son application, peut-être par nécessité, et rationnelle de par son origine. Ainsi l&rsquo;affirmation selon laquelle la religion est nécessairement irrationnelle devient fausse car on ne peut envisager une croyance dénuée de pensée. La foi n&rsquo;est qu&rsquo;un mode illusoire de représentation de la réalité, un savoir erroné, mais celle-ci devient un moyen d&rsquo;améliorer le monde subjectif du croyant en fournissant des réponses à celui-ci. Ces réponses sont certes basées s...


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Dissertation religion rationnelle Corrigé de 2535 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Dissertation religion rationnelle" a obtenu la note de : aucune note

Dissertation religion rationnelle

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit