NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Pour quelles raisons devrait-on respecter la ... La parole est-elle le propre de l'homme >>


Partager

On dit souvent pour expliquer, ou même excuser, un comportement humain : c'est naturel Quel est le sens de cette expression Que faut-il en penser

Philosophie

Aperçu du corrigé : On dit souvent pour expliquer, ou même excuser, un comportement humain : c'est naturel Quel est le sens de cette expression Que faut-il en penser



Publié le : 20/3/2004 -Format: Document en format HTML protégé

On dit souvent pour expliquer, ou même excuser, un comportement humain : c'est naturel Quel est le sens de cette expression  Que faut-il en penser
Zoom

On pense pouvoir expliquer et excuser un comportement en le disant naturel. Est-ce que cela est possible, judicieux, pertinent, valable?

Le caractère naturel, c'est-à-dire spontané ou prévisible, d'un geste suffit-il à l'expliquer et à l'excuser?

Notons que cette question vaut surtout pour les actes répréhensibles.



«C'est naturel«, autrement dit : c'est normal, mais en un sens nouveau : c'est conforme àce qui doit être, à une règle qu'on tient pour bonne, c'est comme il est bien ou juste que ce soit.

■ Par exemple, trouver naturel qu'une mère s'occupe d'une certaine façon, jugée convenable, de ses enfants, revient à approuver sa conduite sur le plan moral. Et inversement, celui qui parle de parents «dénaturés« les accuse ou les condamne : il ne se contente nullement de trouver leur comportement inhabituel. C'est encore plus net dans l'expression : une conduite «contre nature«, qui, note Lalande, «est une expression énergique de réprobation morale« à l'égard de manières d'agir qu'on estime, à tort ou à raison, non seulement peu fréquentes mais mauvaises, choquantes, voire monstrueuses.

■ Mais pourquoi utilise-t-on précisément le mot «naturel« et non un autre mot pour exprimer ces idées ? Pourquoi dire «c'est naturel« plutôt que «c'est normal«, par exemple ? Que faut-il penser de la présence ici du concept de «nature?« 2. C'est compréhensible, excusable a) Des conduites qui dépendraient de notre nature

■ Ce qu'on dit être «naturel«, ce n'est pas seulement qu'une femme, par exemple, désire avoir des enfants ou qu'une mère aime ceux qu'elle a mis au 'monde. Le mot «c'est naturel« s'appliquera non seulement aux conduites «normales« de ces personnes, mais aussi à certaines manières d'agir, même «anormales« (aux deux sens du mot), lorsque celle-ci paraîtront clairement explicables par leur «nature« même.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 3512 mots (soit 5 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "On dit souvent pour expliquer, ou même excuser, un comportement humain : c'est naturel Quel est le sens de cette expression Que faut-il en penser " a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit