LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Que doit le droit ? Que doit-on désirer pour ne pas être déçu ? >>


Partager

Que doit le progrès humain à la technique ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Que doit le progrès humain à la technique ?



Publié le : 27/2/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	Que doit le progrès humain à la technique 	?
Zoom

Par là on sous-entend que le progrès humain ne peut être possible que par la technique. La technique a apporté du progrès à l’homme certainement plus comme médium pour la diffusion des savoirs et des informations que comme fin en soi. Encore faut-il savoir exploiter à bon escient de nouvelles techniques et les utiliser dans le bon sens. Avec le nucléaire on peut fabriquer des bombes ou fournir de l’électricité à beaucoup de monde. Avec les progrès de la biologie, on peut jouer aux apprentis- sorciers et fabriquer des monstres ou soulager des maladies incurables. Au contraire les progrès humains doivent être accompagnés de progrès moraux pour qu’ils suivent un bon cours. C’est les progrès techniques qui doivent encourager l’homme a s’améliorer moralement.



Au reste, les fins que la civilisation occidentale poursuit sont fixées avec la révolution néolithique. Il convient donc de tempérer le triomphalisme dont s'est accompagnée la révolution scientifique. On ne doit pas tous nos progrès moraux aux développements des techniques. Le problème demeure, cependant, pour le progrès scientifique, de l'accroissement des connaissances, du passage d'un paradigme du savoir à un autre. Sans doute, l'économie du progrès doit-elle, dans son ensemble, être finalement rapportée à la succession des systèmes d'explication du monde. L'introduction du langage quantitatif, à laquelle Cassirer assimile le progrès, a déterminé le remplacement de la description des choses par l'expression générale des relations. De l'appréhension immédiate à la construction de concepts par postulation, la distance est celle qui sépare la pensée mythique de la pensée scientifique. Il reste que l'histoire des sciences sert d'appui à Popper pour rejeter comme logiquement contradictoires toutes lois du progrès. On ne peut dès lors s'assurer clairement qu'un quelconque progrès scientifique puisse engendrer un progrès moral ou politique.     Conclusion.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 5798 mots (soit 8 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet " Que doit le progrès humain à la technique ?" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit