LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Commentaire - Jean Giraudoux, Electre, Acte I ... Etre Heureux, est-ce être insensible ? >>


Partager

Electre Jean Giraudoux - Commentaire de l'acte II scène 9

Littérature

Aperçu du corrigé : Electre Jean Giraudoux - Commentaire de l'acte II scène 9



Publié le : 11/9/2011 -Format: Document en format HTML protégé

Electre  Jean Giraudoux -  Commentaire de l'acte II scène 9
Zoom

Dans le cas d'Egisthe, la maîtrise est encore plus évidente car il était devenu un souverain dévoué à sa cité, tout de lui était devenu pur et sacré, ce crime n'était plus le sien, ce qui aurait normalement du la préserver de cette issue tragique. Les rôles sont inversés. Malgré son retournement, il est considéré comme l'infâme alors qu'Oreste juste vengeur en apparence est qualifié de parricide. Le destin brouille les cartes et l'on ne sait plus où se situe la vérité mais il est sûr qu'elle n'est pas dans la compromission puisqu'Egisthe en mourant rend hommage à Electre dont l'intransigeance et la détermination lui paraissent alors fondées.
  




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1020 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Electre Jean Giraudoux - Commentaire de l'acte II scène 9" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit