NoCopy.net

ENCYCLOPEDIE: Nations unies

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< ENCYCLOPEDIE: Armée française ENCYCLOPEDIE: Annan, Kofi >>


Partager

ENCYCLOPEDIE: Nations unies

Collège

Aperçu du corrigé : ENCYCLOPEDIE: Nations unies



Publié le : 12/6/2006 -Format: Document en format HTML protégé

ENCYCLOPEDIE: Nations unies
Zoom

 

(Organisation des Nations unies, ONU) Assemblée d'Etats fondée le 26 juin 1945 dans le but de préserver la paix et l'entente entre les peuples, lauréate du prix Nobel de la paix en 2001.
L'ONU a remplacé la Société des Nations. Son siège se situe à New York. Comptant à l'origine cinquante et un membres, elle regroupe aujourd'hui pratiquement tous les Etats du monde (à l'exception, notamment, de la république de Chine (Taïwan) et du Vatican), soit au total cent quatre-vingt-onze membres.
Les derniers entrés sont Kiribati, Tonga et Nauru (1999), Tuvalu (2000), la Suisse et le Timor-Oriental (2002).

Les six organes principaux de l'ONU


1. L'Assemblée générale (New York) :
Elle rassemble tous les pays membres qui possèdent chacun une voix. Elle siège normalement une fois par an, le troisième mardi de septembre et a essentiellement pour rôle d'émettre des recommandations.
2. Le Secrétariat général (New York) :
C'est le bureau chargé de gérer et de régler les affaires administratives.
3. Le Conseil de sécurité (New York) :
C'est l'organe le plus important de l'ONU. Il décide de l'attitude à adopter en cas de menace pour la paix, de rupture de la paix ou d'attaque d'un pays et des mesures de rétorsion à prendre. Il comprend quinze membres dont cinq membres permanents (la république populaire de Chine, la Grande-Bretagne, la France, la Russie et les Etats-Unis) et dix membres non permanents qui sont choisis tous les deux ans par l'Assemblée générale (cinq pays d'Afrique et d'Asie, deux d'Amérique latine et deux d'Europe occidentale et enfin un des pays d'Europe de l'Est). Les cinq membres permanents disposent du droit de veto. Le Conseil de sécurité comprend notamment la commission atomique, la commission sur le désarmement, ainsi que le comité d'état-major.
4. Le Conseil économique et social (New York) :
Il se compose de cinquante-quatre membres nommés par l'Assemblée générale et statue sur toutes les affaires économiques, sociales, culturelles et médicales.
5. Le Conseil de tutelle (New York) :
Il surveille et administre les territoires sous tutelle de l'ONU.
6. La Cour internationale de justice (La Haye) :
Elle se compose de quinze juges nommés pour neuf ans par l'Assemblée générale et le Conseil de sécurité et est compétente pour les conflits internationaux, les expertises et les réclamations pour atteinte aux droits de l'homme.


Les autres organisations travaillant en coopération avec l'ONU


- la Banque mondiale (Washington)
- la Société financière internationale (Washington)
- le Fonds monétaire international (FMI, Washington)
- l'Organisation pour l'alimentation et l'agriculture (Rome)
- l'Organisation internationale du travail (Genève)
- l'Organisation pour l'éducation, la science et la culture, (Unesco, Paris)
- l'Organisation mondiale pour la santé (OMS, Genève)
- l'Organisation météorologique mondiale (Genève)
- l'Organisation de l'aviation civile internationale (Montréal)
- l'Organisation maritime internationale (Londres)
- l'Union internationale des télécommunications (Genève)
- l'Union postale universelle (Berne)
- l'Organisation mondiale du commerce (Genève)
- l'Unicef (New York)
- l'Agence internationale de l'énergie atomique (Vienne).
Le budget de l'ONU est assuré par les contributions de ses membres.
Les langues de travail sont l'anglais et le français. Les langues officielles sont le russe, l'espagnol, le chinois et l'arabe.
L'égalité de souveraineté de tous les Etats membres de l'ONU (la voix de l'île Maurice pèse autant que celle des Etats-Unis ou de la Russie) s'est vite avérée être une nécessité mais également une source de problèmes car elle a souvent conduit à une paralysie de l'ONU. De même, l'opposition Est-Ouest a souvent conduit un de ses membres permanents à exercer son droit de veto. C'est ainsi que l'ONU est restée totalement impuissante face aux guerres du Viêt Nam et du Biafra.


Les secrétaires généraux


1946-1952 Trygve Lie (Norvège),
1953-1961 Dag Hammarskjöld (Suède),
1961-1971 U-Thant (Birmanie),
1972-1981 Kurt Waldheim (Autriche),
1982-1992 Pérez de Cuellar (Pérou),
1992-1996 Boutros Boutros-Ghali (Egypte).
1996-2006 : Kofi Annan (Ghana),
A partir de 2007 : Ban Ki-moon (Corée du Sud)

 




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : ENCYCLOPEDIE: Nations unies Corrigé de 2392 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "ENCYCLOPEDIE: Nations unies" a obtenu la note de : aucune note

ENCYCLOPEDIE: Nations unies

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit