LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Quels types de rapports l' artiste entretien ... qu'entendons nous par "avoir tout pour etre ... >>


Partager

qu'entend Bergson quand il dit: "des outils à faire des outils". Que veut-il dire exactement ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : qu'entend Bergson quand il dit: "des outils à faire des outils". Que veut-il dire exactement ?



Publié le : 27/2/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	qu'entend Bergson quand il dit:
Zoom

C’est en particulier dans L’Evolution créatrice que Bergson aborde la question de la différence anthropologique, il estime l’instinct et l’intelligence comme deux réponses « également élégantes au même problème «, celui posé par la vie. Il va ainsi à l’encontre d’une tradition philosophique subordonnant l’animal à l’homme ; il reste que les modalités d’adaptation de l’homme à son milieu ne sont pas équivalentes à celles de l’animal, Bergson reconnaît en l’homme un être foncièrement inadapté au monde naturel, et c’est ce qui justifie chez lui la formule « des outils à faire des outils «, pour parler de la solution de l’intelligence au problème de la vie.

 

 



Si l'animal ne s'aide pas d'outils c'est que ses organes lui suffisent généralement, sauf chez certains singes, dont le développement cérébral est suffisamment conséquent pour qu'ils puissent chercher d'autres moyens pour atteindre un but (usage de bâton, quoique cet usage soit souvent de circonstance, cf les analyses de Merleau-Ponty dans La structure du comportement, ou peut-être mimétique).   II-L'homo faber.               Pour Bergson l'homme, en vertu de son intelligence fabricatrice, doit être considéré comme homo faber plus que comme homo sapiens. L'outil est l'indice d'une intelligence, parce que c'est le signe d'un détour, l'instinct essaie d'atteindre son but sans médiation, il ne connaît pas de détour, l'animal a un organe adapté à la tâche qu'il a en vue, il procède par essai et erreur mais est incapable du détour par l'outil.             Tandis que l'instinct est rivé à sa tâche et que son être se résume à cette correspondance vitale pour l'animal, l'intelligence est caractérisée par sa grande plasticité. Celle-ci est exprimée par Bergson dans la formule étudiée, en effet la possibilité même de l'outil implique une inadaptation, or l'intelligence n'a pas le choix, pour se corriger, s'adapter tant bien que mal, elle devra être plastique. C'est aussi pourquoi aucun outil n'est fondamentalement adapté à une tâche singulière, l'utilisation d'outils tient du bricolage, c'est-à-dire implique le ratage, étranger a priori à l'instinct.             L'intelligence incarne donc la faculté de fabriquer des « outils à faire des outils », parmi lesquels la main est la première. Cette faculté est corrélative d'une distance de l'homme à la nature et de là naît la possibilité même de la domestication de la nature par l'homme, comme il n'est pas à distance d'elle, l'animal ne peut y prétendre.   III-Conséquence : l'homme crée son propre milieu.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 842 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " qu'entend Bergson quand il dit: "des outils à faire des outils". Que veut-il dire exactement ?" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit