Entre croire et savoir faut-il choisir ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Le savoir exclut-il toutes formes de croyanc ... Y a t il savoir faire sans savoir ? >>


Partager

Entre croire et savoir faut-il choisir ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Entre croire et savoir faut-il choisir ?



Publié le : 8/2/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	Entre croire et savoir faut-il choisir ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Entre croire et savoir faut-il choisir ?




Pesons le gain et la perte, en prenant choix que Dieu est. Estimons ces deux cas : si vous gagnez, vous gagnez tout; si vous perdez, vous ne perdez rien. Gagez donc qu'il est, sans hésiter. »   Ce n'est pas parce qu'il la tient pour certaine que le croyant croit en l'existence de dieu, mais parce qu'il lui semble que sans elle son bonheur (sa béatitude) est compromise. Il suffit que celui qui ne croit pas en Dieu, ne recherche pas la béatitude dans l'autre monde, mais le bonheur sur terre pour qu'il soit justifier de ne pas croire en dieu, il croira à ce qui pour lui donne un sens à la terre. c) Il n'est pas utile de choisir entre savoir et croire parce que leurs objets diffèrent, le savoir tente de connaître les lois qui permettent au monde de fonctionner, la croyance (en dieu mais plus généralement dans la possibilité d'un bonheur) tente de donner à ce même monde un sens. Le premier traite des règles qui découlent de la nature et obligent tous les individus, l'autre du bonheur qui est une affaire subjective. Transition : Si  croire et savoir sont irréductibles quant à leurs objets, si les règles de la nature et le sens de la terre sont irréductibles, comment pourrait-on comprendre que certains place dans la conduite de leurs actions selon leur nature, dans l'exercice du savoir appliqué à soi, le bonheur ? Pourquoi, certains parmi les plus grands sages, placent dans le savoir la condition de leur bonheur ?   3.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	Entre croire et savoir faut-il choisir ?	Corrigé de 2818 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Entre croire et savoir faut-il choisir ? " a obtenu la note de : aucune note

Entre croire et savoir faut-il choisir ?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit