NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Einstein: l'expérience est le commencement e ... FREUD et les paranoïaques >>


Partager

Epictète: Malheur et Ignorance

Philosophie

Aperçu du corrigé : Epictète: Malheur et Ignorance



Publié le : 27/2/2008 -Format: Document en format HTML protégé

	Epictète: Malheur et Ignorance
Zoom

Dans ce texte tiré des Entretiens d’Épictète, le philosophe traite de la question cruciale du sens . Plus précisément , il s’agit de la nécessité de rechercher le sens dans tous les domaines de la nature et de la vie en général. L’ignorant qui vit dans l’absence de tout questionnement de son entourage ne vit pas réellement, il traverse la vie sans la comprendre, sa vie est donc absurde. Mais pourquoi faut il à tout prix s’interroger pour mieux vivre? Ne dit on pas de l’imbécile qu’il est heureux? Il faut donc qu’il y ait d sens, et ce sens doit pouvoir être accessible au philosophe, on parle alors d’intelligibilité du monde. Mais intelligible pour qui, pourquoi? La différenciation du bien et du mal nous permet elle de mieux vivre notre propre vie? Quel est le risque que l’on encourt en vivant dans l’ignorance de notre environnement?

 



Quand on ignore qui on est, pourquoi on est né, dans quel monde et avec quels compagnons on vit, ce qu'est le bien et le mal, le beau et le laid, quand on ne connaît rien à la démonstration ni au raisonnement ni à la nature du vrai et du faux, quand incapable de les distinguer, on ne se conforme à la nature ni dans ses désirs, ni dans ses aversions, ni dans sa volonté, ni dans ses intentions, ni dans ses assentiments, ses négations ou ses doutes, on tourne de tout côté comme un sourd et un aveugle, on croit être un homme et l'on n'est personne. Depuis que la race humaine existe, toutes nos fautes, tous nos malheurs ne sont-ils pas nés d'une pareille ignorance ? EPICTETE


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1559 mots (soit 3 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet " Epictète: Malheur et Ignorance " a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit