NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< MARC AURÈLE : Ce n'est pas de transpirer com ... Epictète: L'homme qui n'est sujet a aucune e ... >>


Partager

Epictète: Partage des choses

Philosophie

Aperçu du corrigé : Epictète: Partage des choses



Publié le : 25/3/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	Epictète: Partage des choses
Zoom

Comment atteindre « l'absence de troubles « qui, selon les Stoïciens, garantit le bonheur? Ce texte l'explique en deux temps : il pose d'abord la distinction entre « ce qui est à notre portée « et « ce qui est hors de notre portée « (§ 1), et ce couple notionnel est redoublé par celui de ce qui est libre et de ce qui ne l'est pas (§2). Puis, Épictète montre que le malheur dérive de l'ignorance ou de l'oubli de ces distinctions fondamentales, et le bonheur de leur connaissance (§ 3).
 



1. Partage des choses : ce qui est à notre portée, ce qui est hors de notre portée. À notre portée le jugement, l'impulsion, le désir, l'aversion : en un mot, tout ce qui est notre oeuvre propre; hors de notre portée, le corps, l'avoir, la réputation, le pouvoir : en un mot, tout ce qui n'est pas notre oeuvre propre. 2. Et si ce qui est à notre portée est par nature libre, sans empêchements, sans entrave, ce qui est hors de notre portée est inversement faible, esclave, empêché, étranger. 3. Donc, rappelle-toi : si tu estimes libre ce qui par nature est esclave, et propre ce qui est étranger, tu seras entravé, tu prendras le deuil, le trouble t'envahira, tu feras des reproches aux dieux comme aux hommes, mais si tu estimes tien cela seul qui est tien, étranger, comme il l'est en effet, ce qui est étranger, personne, jamais, ne te contraindra, personne ne t'empêchera, à personne tu ne feras reproche, tu n'accuseras personne, jamais non, jamais tu n'agiras contre ton gré, d'ennemi tu n'en auras pas, personne ne te nuira, car rien de nuisible non plus ne t'affectera. Epictète


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2117 mots (soit 3 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet " Epictète: Partage des choses " a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit