LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Les maladies émergentes LES GREFFES >>


Partager

L'éradication des maladies

Médecine

Aperçu du corrigé : L'éradication des maladies



Publié le : 24/8/2013 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
L'éradication des maladies
Zoom

Cette circulation humaine est bien plus importante encore de nos jours. Elle est même une des principales caractéristiques de notre monde moderne. Ceci constitue malheureusement un facteur extrêmement favorable à la dissémination rapide des germes et des maladies. Une épidémie qui se déclare dans une région isolée peut, en quelques jours ou en quelques semaines, se retrouver à l\'extrémité d\'un autre continent Pour cette raison, les épidémies qui autrefois progressaient lentement au travers des territoires, peuvent aujourd\'hui se transformer en véritables pandémies. Si la mondialisation est à l\'ordre du jour en économie et en politique, elle l\'est aussi indubitablement pour les maladies et les germes pathogènes.



LA LUTTE CONTRE LE MAL

 

Au sens étymologique, éradication signifie élimination totale. L\'éradication des maladies est un vieux rêve de l\'homme : vivre dans un monde débarrassé de toute maladie Force est de constater que cet objectif est encore loin d\'être atteint. Il ne le sera peut-être jamais car de nouvelles maladies apparaissent sans cesse et les microbes ne sont pas de nature à se rendre sans combattre.

INVASION ET DISSEMINATION DES MICROBES

ou virales sont apparues au cours du temps en des points bien spécifiques du globe Elles ont alors naturellement infecté les hommes se trouvant dans leur environnement immédiat ou relativement proche géographiquement du fait des processus de contagion. Au tout début des temps préhistoriques et même historiques, les déplacements humains étaient peu importants ou relativement circonscrits. Nombre de maladies étaient alors des sortes de « spécialités locales >. Mais avec le temps et le développement des échanges entre sociétés humaines, les microbes ont peu à peu gagné de nouveaux terrains de nuisance. L\'exploration des continents, les conquêtes de territoires, les échanges commerciaux ont été autant d\'événements propices à une dissémination toujours plus grande des germes pathogènes et de leurs maladies.

 

La découverte du continent américain est particulièrement illustrative à cet égard. Les conquistadors ont apporté sur ces terres inexplorées des Européens nombre de maladies mortelles comme la variole, la rougeole ou la scarlatine ;

 

des maladies jusqu\'alors inconnues des Indiens.

 

Ces maladies ont provoqué de tels ravages que la conquête en a été largement facilitée, et la tâche des conquistadors s\'est parfois




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 7012 mots (soit 10 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "L'éradication des maladies" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit