LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Les rugosités de la planète terre Pour ou contre l'avortement (arguments) >>


Partager

L'érosion : idées reçues et réalités tangibles

Histoire-géographie

Aperçu du corrigé : L'érosion : idées reçues et réalités tangibles



Publié le : 16/11/2011 -Format: Document en format HTML protégé

L'érosion : idées reçues et réalités tangibles
Zoom

Sous le terme d'érosion , on comprend habituellement trois actions liées mais différentes: L'action d'éroder, user, arracher, enlever, qui aboutit à un creux, un « moins «. Ce travail est bien caractérisé par le terme de glyptogenèse du grec signifiant gravure, sculpture; Le transport des débris de cette « sculpture « par des agents divers; Le dépôt, au bout d'un certain temps et pour un certain temps, de ces débris. L'accumulation n'intéresse la géomorphologie que lorsqu'elle se fait à l'air libre et non sous les eaux, car on parle alors de sédimentation, affaire de géologue. L'érosion au sens large comprend donc la glyptogenèse, le transport et l'accumulation.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 8279 mots (soit 12 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "L'érosion : idées reçues et réalités tangibles" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit