NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La pluralité des histoires discrédite t-elle ... Qu'est ce qui distingue la croyance religieu ... >>


Partager

L'Etat fait-il nécessairement usage de la violence ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : L'Etat fait-il nécessairement usage de la violence ?



Publié le : 27/2/2008 -Format: Document en format HTML protégé

	L'Etat fait-il nécessairement usage de la violence  ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
L'Etat fait-il nécessairement usage de la violence ?




Et la légitimité de son pouvoir est fondée sur cette garantie de sécurité. Pour l?assurer, l?Etat doit être à même de contraindre et de contenir la liberté des individus. Les moyens de cette assurance peuvent bien évidemment passer par la violence ? mais une violence qui, dès lors, sera d?une certaine manière légitime, puisque découlant directement du principe même de l?institution du pouvoir. -          Comment, en effet, faire en sorte de faire respecter le droit, si ce n?est par la menace du châtiment ? La violence d?Etat comme violence pratiquée par les organes du pouvoir, à la différence de la violence de l?état de nature, est une violence qui se veut légitime, puisqu?en dernier recours elle trouve sa justification dans la volonté de mettre fin à une violence non régulée et imprévisible (cf. Weber dans Le Savant et le Politique) Pour lui, la violence est toujours le « moyen spécifique » du pouvoir pour endiguer et contenir une violence peut-être cruelle. L?Etat se présente ainsi comme rationalisation du pouvoir. ·         Si l?Etat fait, de fait, toujours usage de la violence en la rationalisant, cet usage est-il en droit légitime ? L?idée démocratique et républicaine offre-t-elle un modèle, ne serait-ce qu?idéal, d?élimination de la violence ?     II-                Mais de façon non nécessaire : il existe des types d?Etat qui ne font pas usage de la violence     ·         Le contrat social -          L?arrachement à l?état de nature, même lorsqu?il s?agit d?un arrachement consenti pour la sécurité de chacun, peut être considéré comme une violence infligée à l?individu et à l?extension de la liberté de sa volonté.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2262 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " L'Etat fait-il nécessairement usage de la violence ?" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit