LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< l'état est-il au service de la volonté popul ... La loi n'est-elle que l'artifice des faibles ... >>


Partager

L'état est-il au service de la société ou est-ce la société qui est au service de l'État ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : L'état est-il au service de la société ou est-ce la société qui est au service de l'État ?



Publié le : 28/1/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	L'état est-il au service de la société ou est-ce la société qui est au service de l'État ?
Zoom

L'idée de l'État procède du souci de détacher les rapports d'autorité à obéissance des relations personnelles de chef à sujet. Il suit de là que l'État est le support d'un pouvoir qui transcende la volonté individuelle des personnalités qui commandent. L’Etat se placerait au-dessus de la société, qui est l’ensemble de la communauté humaine. L’Etat serait l’émanation de la société humaine et non l’inverse, il aurait été crée pour que la société en tire avantage. Il semble paradoxal de penser que l’Etat puisse être une entité autonome qui nécessiterait d’être entretenue par la société. Aussi, se demander si la société peut être au service de l’Etat, c’est interroger sur une possible anomalie, sur un Etat finalement surpuissant qui aurait perdu son but : servir la société, qui elle n’est plus soutenu par personne. Il s’agira de se demander si ces cas de figures sont possibles et dans quelles mesures ils sont dangereux.



ÉTAT

Gén. L'État (É majuscule) doit d'abord être distingué de la société, puisqu'il existe des sociétés sans État. Il désigne une société organisée ayant une administration politique et juridique autonome, mais également, au sens strict, l'ensemble de ces administrations. Il est ainsi un pouvoir distinct, qui s'incarne dans des institutions et s'exerce sur l'ensemble de la société. Monopole de la législation et occupation permanente d'un territoire caractérisent par ailleurs l'État, qu'on peut définir avec Max Weber comme la communauté humaine qui, dans les limites d'un territoire déterminé, revendique avec succès, pour son propre compte, le monopole de la violence physique légitime. Phi. pol. C'est dans la raison d'être de l'État que réside son essence : l'homme a inventé l'État pour ne pas obéir à l'homme. L'État est l'artifice qui permet de détacher les rapports d'autorité des relations personnelles de chef à sujet. Ceux qui exercent le pouvoir n'en sont pas propriétaires mais dépositaires. L'État est le bien de tous (res publica) et les institutions qui l'incarnent l'expression de la volonté générale.

SOCIÉTÉ (lat. societas, association, société)

Groupe humain organisé selon des institutions culturellement établies. L'expression « société animale » semble impropre dans la mesure où les lois qui régissent les rapports des individu à l'intérieur d'un groupe animal ne sont pas fixées par convention, mais déterminées par l'instinct». De même qu'ils communiquent entre eux par un code invariable et sans équivocité et non par un langage susceptible d'interprétation (de discussion), de même les animaux occupent, à l'intérieur de leur espèce, une place déterminée par les lois infaillibles de la nature. Au contraire, la situation d'un homme au sein d'une société n'est pas naturellement nécessaire mais culturellement contingente.

VICE : étymologiquement, ce mot signifie tare ou défaut. Mais il a aussi un sens morale qui désigne une dispositionacquise au mal et s'oppose à la vertu, disposition au bien.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1682 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " L'état est-il au service de la société ou est-ce la société qui est au service de l'État ? " a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit