NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Commentez cette idée de Robert Mauzi (L'Idée ... Commentez cette conception de la morale au XV ... >>


Partager

Etes-vous d'accord avec cette analyse de Jacques Bousquet (Le XVIIIe siècle romantique, J.-J. Pauvert, 1972) : «La sensibilité : c'est là un aspect caractéristique des changements psychologiques et moraux qui ont lieu au cours du XVIIIe siècle. Jusqu'alors l'homme cherchait à faire son devoir, soit à être heureux ou, si possible, à être heureux tout en remplissant son devoir. Désormais, devoir et bonheur passent au second plan ; ce qui importe avant tout c'est d'être soi-même, de sentir fortement son moi ou, comme on dira plus tard, de vivre intensément. Égotisme et sensibilité apparaissent étroitement liés : La sensibilité, écrit Rousseau, dérive immédiatement de l'amour de soi. Il est très naturel que celui qui s'aime cherche à étendre son être et ses jouissances. »

Anthologie

Aperçu du corrigé : Etes-vous d'accord avec cette analyse de Jacques Bousquet (Le XVIIIe siècle romantique, J.-J. Pauvert, 1972) : «La sensibilité : c'est là un aspect caractéristique des changements psychologiques et moraux qui ont lieu au cours du XVIIIe siècle. Jusqu'alors l'homme cherchait à faire son devoir, soit à être heureux ou, si possible, à être heureux tout en remplissant son devoir. Désormais, devoir et bonheur passent au second plan ; ce qui importe avant tout c'est d'être soi-même, de sentir fortement son moi ou, comme on dira plus tard, de vivre intensément. Égotisme et sensibilité apparaissent étroitement liés : La sensibilité, écrit Rousseau, dérive immédiatement de l'amour de soi. Il est très naturel que celui qui s'aime cherche à étendre son être et ses jouissances. »



Document transmis par : Christelle47248


Format: Document en format HTML protégé

Etes-vous d'accord avec cette analyse de Jacques Bousquet (Le XVIIIe siècle romantique, J.-J. Pauvert, 1972) : «La sensibilité : c'est là un aspect caractéristique des changements psychologiques et moraux qui ont lieu au cours du XVIIIe siècle. Jusqu'alors l'homme cherchait à faire son devoir, soit à être heureux ou, si possible, à être heureux tout en remplissant son devoir. Désormais, devoir et bonheur passent au second plan ; ce qui importe avant tout c'est d'être soi-même, de sentir fortement son moi ou, comme on dira plus tard, de vivre intensément. Égotisme et sensibilité apparaissent étroitement liés : La sensibilité, écrit Rousseau, dérive immédiatement de l'amour de soi. Il est très naturel que celui qui s'aime cherche à étendre son être et ses jouissances. »
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Etes-vous d'accord avec cette analyse de Jacques Bousquet (Le XVIIIe siècle romantique, J.-J. Pauvert, 1972) : «La sensibilité : c'est là un aspect caractéristique des changements psychologiques et moraux qui ont lieu au cours du XVIIIe siècle. Jusqu'alors l'homme cherchait à faire son devoir, soit à être heureux ou, si possible, à être heureux tout en remplissant son devoir. Désormais, devoir et bonheur passent au second plan ; ce qui importe avant tout c'est d'être soi-même, de sentir fortement son moi ou, comme on dira plus tard, de vivre intensément. Égotisme et sensibilité apparaissent étroitement liés : La sensibilité, écrit Rousseau, dérive immédiatement de l'amour de soi. Il est très naturel que celui qui s'aime cherche à étendre son être et ses jouissances. »




Etes-vous d'accord avec cette analyse de Jacques Bousquet (Le XVIIIe siècle romantique, J.-J. Pauvert, 1972) : «La sensibilité : c'est là un aspect caractéristique des changements psychologiques et moraux qui ont lieu au cours du XVIIIe siècle. Jusqu'alors l'homme cherchait à faire son devoir, soit à être heureux ou, si possible, à être heureux tout en remplissant son devoir. Désormais, devoir et bonheur passent au second plan ; ce qui importe avant tout c'est d'être soi-même, de sentir fortement son moi ou, comme on dira plus tard, de vivre intensément. Égotisme et sensibilité apparaissent étroitement liés : La sensibilité, écrit Rousseau, dérive immédiatement de l'amour de soi. Il est très naturel que celui qui s'aime cherche à étendre son être et ses jouissances. »


Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Corrigé : Corrigé de 119 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Etes-vous d'accord avec cette analyse de Jacques Bousquet (Le XVIIIe siècle romantique, J.-J. Pauvert, 1972) : «La sensibilité : c'est là un aspect caractéristique des changements psychologiques et moraux qui ont lieu au cours du XVIIIe siècle. Jusqu'alors l'homme cherchait à faire son devoir, soit à être heureux ou, si possible, à être heureux tout en remplissant son devoir. Désormais, devoir et bonheur passent au second plan ; ce qui importe avant tout c'est d'être soi-même, de sentir fortement son moi ou, comme on dira plus tard, de vivre intensément. Égotisme et sensibilité apparaissent étroitement liés : La sensibilité, écrit Rousseau, dérive immédiatement de l'amour de soi. Il est très naturel que celui qui s'aime cherche à étendre son être et ses jouissances. »" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit