LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Doit-on tout attendre de l'Etat ? L'intelligence animale et les ignorances huma ... >>


Partager

L'étonnement, origine de la philosophie ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : L'étonnement, origine de la philosophie ?



Publié le : 3/2/2004 -Format: Document en format HTML protégé

L'étonnement, origine de la philosophie ?
Zoom

Le sujet pose une question des plus déconcertantes. En effet, alors que l’origine de la philosophie remonte à Héraclite ou à Parménide pour le monde occidental – c’est-à-dire il y a plus de VI siècle ! –, alors que nous n’avons cessé de penser et de philosopher depuis lors, il nous demande si l’étonnement est à la base de l’acte de philosopher. Comme si nous pouvions nous étonner encore après plus de vingt-sept siècles de philosophie. Comme s’il y avait encore des sujets inexplorés qui provoqueraient encore en nous un étonnement nouveau. Les philosophes ne parlent-ils pas toujours de la même chose ? Ne pensent-ils pas toujours les mêmes sujets ? De quoi pourraient-ils bien s’étonner ? Qu’est-ce que l’étonnement si après tous siècles il agit encore en nous ? Et comment peut-il être la « base « de la philosophie ? Enfin, la philosophie est-elle un « acte « comme le présuppose le sujet ?



- Développement rationnel des étapes idéales par lesquelles une réalité quelconque se constitue et qui permet d'en expliquer les propriétés actuelles ; en ce sens, l'origine suppose bien un commencement, mais il n'est pas placé dans un temps historique, dans une chronologie réelle ; c'est en ce sens que l'on parlait, au XVIIIe siècle, de l'origine du langage, de l'inégalité, etc. ; SYN. genèse ; l'idée moderne selon laquelle, dans le langage par ex., la totalité est donnée avant les éléments qui se définissent par leurs relations matérielles, semble exclure cette approche. 5. - Original : a) Ce dont autre chose est la copie ou la représentation ; SYN. modèle. b) Qui ne ressemble à rien d'autre ; (péjoratif) fantasque. 6. - Originaire : a) Qui tire son origine de.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2039 mots (soit 3 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "L'étonnement, origine de la philosophie ?" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit