LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La satisfaction des désirs permet-elle d'être ... Expliquer et discuter ces quelques lignes de ... >>


Partager

"Etre de son temps, c'est vivre à la pointe de l'histoire, mais en se souvenant qu'il y a derrière nous ce prodigieux, cet infini passé." Expliquer cette pensée de Maurois, en montrant dans quelle mesure : respect du passé et désir de nouveauté, de progrès, semblent légitimes et conciliables.

Philosophie

Aperçu du corrigé : "Etre de son temps, c'est vivre à la pointe de l'histoire, mais en se souvenant qu'il y a derrière nous ce prodigieux, cet infini passé." Expliquer cette pensée de Maurois, en montrant dans quelle mesure : respect du passé et désir de nouveauté, de progrès, semblent légitimes et conciliables.



Format: Document en format HTML protégé

x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
"Etre de son temps, c'est vivre à la pointe de l'histoire, mais en se souvenant qu'il y a derrière nous ce prodigieux, cet infini passé." Expliquer cette pensée de Maurois, en montrant dans quelle mesure : respect du passé et désir de nouveauté, de progrès, semblent légitimes et conciliables.



Introduction :

■ Toute génération nouvelle a tendance à brûler ce qui l'a précédée.

■ Que penser de la prise de position de Maurois à ce propos ? Envisager ses 2 aspects.

Première partie :

■ Recherche du nouveau = condition de progrès.

■ Ceci implique : lutte, destructions ; mais aussi « bâtisses «, attitude constructive, révolte bénéfique, attaque du dogmatisme et des systèmes clos.

Deuxième partie :

■ Il serait dangereux cependant d'oublier le Passé.

■ Un respect profond du passé est le vrai point de départ du Progrès.

■ La dette des hommes envers leurs prédécesseurs est considérable, même lorsqu'ils la nient.

Conclusion :

■ Sans diviniser le Passé (danger de Routine), il faut s'appuyer sur lui pour préparer l'avenir.
  



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1720 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet ""Etre de son temps, c'est vivre à la pointe de l'histoire, mais en se souvenant qu'il y a derrière nous ce prodigieux, cet infini passé." Expliquer cette pensée de Maurois, en montrant dans quelle mesure : respect du passé et désir de nouveauté, de progrès, semblent légitimes et conciliables." a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit