LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Bel-Ami de Maupassant - commentaire de la fin ... Le Colbertisme >>


Partager

ETUDE DE TEXTE Platon, Gorgias. (Extrait d’un dialogue entre Calliclès et Socrate) : les faibles, les forts et les lois

Philosophie

Aperçu du corrigé : ETUDE DE TEXTE Platon, Gorgias. (Extrait d’un dialogue entre Calliclès et Socrate) : les faibles, les forts et les lois



document rémunéré

Document transmis par : kiloutey1994


Publié le : 28/2/2012 -Format: Document en format HTML protégé

ETUDE DE TEXTE Platon, Gorgias. (Extrait d’un dialogue entre Calliclès et Socrate) : les faibles, les forts et les lois
Zoom

Depuis sa création, l’homme a réalisé qu’il avait besoin d’une certaine autorité le gouvernant pour mener une vie « bonne «. Or il existe des autorités différentes selon chaque pays. Mais existe-t-il une justice universelle pour tout le monde ?

                 Ce texte, écrit par Platon (427-347 avant J.-C.), est un dialogue entre Calliclès et Socrate qui a pour thème la justice en soi selon la pensée de Calliclès. Il pose la question suivante : la justice en soi doit-elle être liée aux lois de la nature ? A cette question le protagoniste, Calliclès, répond que la justice en soi ne peut pas être liée aux lois de la nature car les hommes ne sont pas tous égaux puisqu’il est injuste que ce soit les faibles qui décident des lois. On peut diviser ce texte en quatre parties distinctes : premièrement, il pose une affirmation : les faibles établissent les lois dans leur intérêt pour se sentir égaux aux forts. Dans un second temps, il illustre son affirmation par un exemple : la question de l’égalité des hommes est au cœur du débat.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2818 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "ETUDE DE TEXTE Platon, Gorgias. (Extrait d’un dialogue entre Calliclès et Socrate) : les faibles, les forts et les lois" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit