LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Peut-on s'affranchir de la conscience morale ... La vie en société aliène-t-elle notre conscie ... >>


Partager

L'existence de l'inconscient est-elle compatible avec la liberté ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : L'existence de l'inconscient est-elle compatible avec la liberté ?



Publié le : 11/8/2004 -Format: Document en format HTML protégé

L'existence de l'inconscient est-elle compatible avec la liberté ?
Zoom

L’inconscient est un état psychique que l’on oppose souvent schématiquement à la conscience. Le conscient serait ce dont nous avons connaissance, ce à quoi notre prêtons attention, tandis que l’inconscient serait le domaine ce qui nous échappe comme une force ou un déterminisme venant des profondeurs de notre être ou de notre vie psychique. L’inconscient serait donc presque de l’inconnu. Dès lors l’inconscient serait la détermination totale de l’être par des forces ou des pulsions intérieures que l’on ne maîtrise pas. L’autonomie et l’l’indépendance fondant notre compréhension de la liberté seraient donc absents. Il apparaît alors que la liberté, en tant que capacité à se déterminer soi-même est incompatible suivant une exclusion réciproque avec l’inconscient. C’est pourquoi, au nom de la liberté certains philosophes ont refusé cette hypothèse. Pourtant, l’inconscient est une hypothèse nous permettant de comprendre ce qui se passe en nous alors que nous ne le voulions pas. Il est un concept opératoire. Néanmoins si l’on définit correctement l’inconscient, sans nécessairement l’opposé strictement à la conscience, il apparaît alors possible d’allier la liberté et l’inconscient dans la mesure où ils ne s’excluent pas l’un l’autre de manière nécessaire. Dans ce cas, il faut revenir sur le primat de la liberté absolue humaine et définir positivement l’inconscience.


  • I. L'existence de l'inconscient remet en question la liberté de l'homme.
  • II. L'inconscient comme facteur de liberté.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 3626 mots (soit 5 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "L'existence de l'inconscient est-elle compatible avec la liberté ?" a obtenu la note de :

6 / 10

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit