NoCopy.net

explication de texte : Alain, Elements de philosophie

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Discours de Bordeaux Napoleon III Qui suis-je? >>


Partager

explication de texte : Alain, Elements de philosophie

Philosophie

Aperçu du corrigé : explication de texte : Alain, Elements de philosophie



document rémunéré

Document transmis par : nb57-247323


Publié le : 12/11/2014 -Format: Document en format FLASH protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
explication de texte : Alain, Elements de philosophie
Zoom

Dans la tradition philosophique, le célèbre "cogito" des Méditations Métaphysiques de Descartes donne au "Je", qui est alors une unité pensante assimilée à la conscience, une place centrale faisant la grandeur de l'Homme. Mais Freud, comme Nietzsche avant lui, remet en cause cette conception de l'être et veut montrer que la conscience n'est que le reflet du fait biologique. Pour Nietzsche, certaines pensées deviennent conscientes chez l'être humain uniquement parce qu'il en a besoin pour survivre. Freud va plus loin dans son analyse et créé le concept d'inconscient, représentant l'ensemble des pulsions constituant la conscience. Or, ce texte a pour thème la conscience et l'inconscient. Dans cet extrait des Eléments de philosophie, Alain affirme que la thèse de l'inconscient selon Freud est incorrecte et veut redonner à la conscience sa place dans la compréhension de l'être. L'auteur se demande ici qu'est-ce qu'est réellement l'inconscient? Est-ce un autre moi? Sa thèse se situe dans la dernière partie du texte, lorsqu'il écrit que "La plus grave de ces erreurs est de croire que l'inconscient est un autre moi, un moi qui a ses préjugés, ses passions, et ses ruses, une sorte de mauvais ange, diabolique conseiller". Alain nous dit ici que effectivement l'inconscient existe, mais que la théorie proposée par Freud de celui-ci comporte des erreurs et doit d'être corrigée car l'inconscient fait partie de l'être et ne peut en être dissocié. La thèse adverse, représentée par la pensée freudienne, serait de dire que l'inconscient est ce qui explique la conscience, elle-même lacunaire. Nous sommes face à un texte argumentatif que nous pouvons même qualifier de polémique. L'odre du texte suit trois mouvements : Alain expose d'abord des lignes 1 à 9 ("Le freudisme [...] il faut éviter ici plusieurs erreurs que fonde le terme inconscient.") l'origine de l'explication de l'inconscient par Freud et remet celle-ci en cause ; ensuite l'auteur propose sa thèse ("La plus grave de ces erreurs est de croire que l'inconscient est un autre moi, un moi qui a ses préjugés, ses passions, et ses ruses, une sorte de mauvais ange, diabolique conseiller.") ; e...


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : explication de texte : Alain, Elements de philosophie Corrigé de 119 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "explication de texte : Alain, Elements de philosophie" a obtenu la note de : aucune note

explication de texte : Alain, Elements de philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit