NoCopy.net

faire son possible, est-ce faire son devoir ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Les echanges favorisent-ils la paix ? Un homme de foi est-ce un homme qui raisonne ... >>


Partager

faire son possible, est-ce faire son devoir ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : faire son possible, est-ce faire son devoir ?



Publié le : 14/3/2009 -Format: Document en format HTML protégé

faire son possible, est-ce faire son devoir ?
Zoom

Ce qui est intéressant ici est le caractère nécessaire du devoir. Par là même pouvoir et devoir semblent s'inscrire dans le même dualisme que celui de la contingence et de la nécessité.   Faire son devoir n'est pas réductible à « faire son possible « au sens courant du terme  

1. Faire son possible et faire son devoir ne se recoupent pas nécessairement  

Il arrive parfois que faire son possible et faire son devoir se recoupent. « Être bienfaisant, quand on le peut, est un devoir, et de plus il y a de certaines âmes si portées à la sympathie, que même sans un autre motif de vanité ou d'intérêt elles éprouvent une satisfaction intime à répandre la joie autour d'elles et qu'elles peuvent jouir du contentement d'autrui en tant qu'il est leur oeuvre. Mais je prétends que dans ce cas une telle action, si conforme au devoir, si aimable qu'elle soit, n'a pas cependant de valeur morale véritable, qu'elle va de pair avec d'autres inclinations, avec l'ambition par exemple qui, lorsqu'elle tombe heureusement sur ce qui est réellement en accord avec l'intérêt public et le devoir, sur ce qui par conséquent est honorable, mérite louange et encouragement, mais non respect ; car il manque à la maxime la valeur morale, c'est-à-dire que ces actions soient faites, non par inclination, mais par devoir. « Faire authentiquement son devoir, autrement dit par devoir peut se confondre avec faire son possible – cependant cet extrait de Kant insiste sur la différence qui existe entre devoir et pouvoir, entre ce qu'on DOIT faire et ce qu'on PEUT faire par inclinations   2. Faire son devoir, c'est dépasser le possible physique.   En faisant son devoir par devoir, il apparaît impossible de faire son possible. Faire son possible, serait aller dans le sens de ses possibilités physiques.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : faire son possible, est-ce faire son devoir ? Corrigé de 1850 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "faire son possible, est-ce faire son devoir ?" a obtenu la note de : aucune note

faire son possible, est-ce faire son devoir ?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit