NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Peut-on dire que les sciences sociales, et m ... La vie de famille fait-elle naître des droit ... >>


Partager

Les « faits de population » posent-ils seulement des problèmes biologiques et économiques, ou posent-ils en outre un problème moral ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Les « faits de population » posent-ils seulement des problèmes biologiques et économiques, ou posent-ils en outre un problème moral ?



Publié le : 20/6/2009 -Format: Document en format HTML protégé

	Les « faits de population » posent-ils seulement des problèmes biologiques et économiques, ou posent-ils en outre un problème moral	?
Zoom

Introduction. — Depuis plus d'un demi-siècle, sous la menace d'une armée allemande de plus en plus forte, les Français déploraient la dénatalité de leur pays et la dépopulation des campagnes, plus prolifiques que les villes. Aujourd'hui, si cette préoccupation ne nous a pas complètement abandonnés, nous entendons d'autres échos : de grandes contrées du globe sont surpeuplées et on craint que ne se réalise un jour la prévision de Malthus, qui avait calculé que la planète ne pourrait pas nourrir ses habitants. D'autre part, en même temps qu'augmente la quantité des habitants du globe, leur qualité baisse : elle baisse du point de vue de la culture, du fait que ce sont les peuples plus primitifs et les ménages les moins civilisés qui ont le plus d'enfante; elle baisse aussi du point de vue biologique, le progrès de l'hygiène et des institutions sociales assurant la survie d'enfante médiocrement constitués ou même anormaux, qu'éliminait autrefois la sélection naturelle.
Que nous considérions soit notre pays, soit le globe, comme insuffisamment peuplés ou comme menacés de surpopulation, ces faits posent de graves problèmes. On parle suffisamment des problèmes biologiques et des problèmes économiques. Il appartient au philosophe de se demander s'ils ne posent pas aussi un problème moral.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1633 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Les « faits de population » posent-ils seulement des problèmes biologiques et économiques, ou posent-ils en outre un problème moral ?" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit