NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Faire son devoir sans etre heureux, est-ce t ... Faut il attendre de le science qu'elle nous ... >>


Partager

Faudrait-il renoncer à toutes les passions pour être libre ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Faudrait-il renoncer à toutes les passions pour être libre ?



Publié le : 11/9/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	Faudrait-il renoncer à toutes les passions pour être libre 	?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Faudrait-il renoncer à toutes les passions pour être libre ?




Plus précisément, elle résulte d'un décalage (une « inadéquation ») entre l'homme et la totalité du monde (Dieu) : la passion est un refus de l'ordre naturel des événements, des enchaînements inéluctables qui nous déterminent. Ainsi, par exemple, l'homme qui s'emporte contre une situation donnée (la perte d'un objet auquel il tenait, la mauvaise conduite d'une autre personne, l'échec d'une ambition, etc.) ne le fait que par ignorance de la chaîne des causes et des effets qui ont nécessairement conduit à cette  situation. Il subit le monde corporel sans ramener ce qui lui arrive à Dieu (c'est-à-dire à l'ordre global de la nature).  Cette conception des passions nous amène, à poser la question suivante : pouvons-nous y échapper, et comment ? C'est la connaissance rationnelle et l'acceptation de la nécessité naturelle qui nous permettent de désamorcer les passions, et les rendre inoffensives : une passion pensée comme telle, un sentiment dont nous nous formons une idée claire et distincte, cesse d'être une passion. La Raison permet de connaître la passion, et par là même de s'en libérer pour mieux adhérer à la nécessité. Tel est le paradoxe de l'éthique de Spinoza : la libération, c'est le renoncement à l'illusion du libre arbitre.b) Certaines passions semblent plus raisonnables que d'autres, parce qu'elles sont canalisées par l'esprit qui leur donne un contenu ou un fondement spirituel. Nietzsche donne l'exemple de la passion de la justice ou de la liberté.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 4501 mots (soit 7 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Faudrait-il renoncer à toutes les passions pour être libre ?" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit