NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Les personnages des Fausses confidences de Ma ... Qu’est ce qu'une bonne histoire ? >>


Partager

Les Fausses Confidences Acte III - Scène 8 - Marivaux

Littérature

Aperçu du corrigé : Les Fausses Confidences Acte III - Scène 8 - Marivaux



Publié le : 11/9/2011 -Format: Document en format HTML protégé

Les Fausses Confidences Acte III - Scène 8 - Marivaux
Zoom

C’est la dernière étape de la machination de Dubois. Tout est structuré autour de la lettre. Dubois a convaincu Marton de subtiliser a Arlequin la lettre de Dorante. C’est une fausse lettre. Le contenu et le destinataire sont faux. Marton dans cette scène révèle publiquement l’existence pensant qu’elle servira à faire renvoyer définitivement Dorante. Il y a aussi l’humiliation publique. Elle demande au comte de lire cette lettre à haute voix. Ce coup de théâtre est e, fait prévu. Cette scène importante est orchestré par Dubois, elle rend donc public les sentiments de Dorante et oblige donc Araminthe à agir, soit elle est obliger d’avouer qu’elle l’aime puis l’épouse soit elle le renvoie.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1371 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Les Fausses Confidences Acte III - Scène 8 - Marivaux" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit