NoCopy.net

Faut-il avoir peur de la philosophie ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Faut-il avoir confiance en soi ? Faut-il avoir peur du désordre ? >>


Partager

Faut-il avoir peur de la philosophie ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Faut-il avoir peur de la philosophie ?



Publié le : 12/9/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	Faut-il avoir peur de la philosophie	?
Zoom

Le sujet pose la question de savoir s’il ‘’faut’’ avoir peur de la philosophie, autrement dit si cela est légitime, s’il existe des raisons objectives et rationnelles qui doivent nous faire considérer la philosophie comme dangereuse. Ce qui est étrange, c’est que la question ne se pose jamais à propos des autres disciplines comme les mathématiques ou la littérature. Il ne s’agit pas ici de définir la philosophie, mais d’étudier le rapport que nous entretenons avec elle.           

Se pose donc la question de savoir pour quelles raisons la philosophie pourrait nous faire peur, et est-ce que cela est légitime.



Mais ce n'est pas réellement elle, en tant que discipline, qui nous fait peur, c'est plutôt ce qu'elle dévoile. Autrement dit, si nous l'évitions, ce n'est pas parce qu'elle fait peur, mais parce que nous avons peur d'avoir peur.             ● En effet, la philosophie peut faire peur par ce qu'elle nous montre, par les possibilités qu'elle fait apparaître. C'est ce qu'explique Sartre (possibilité aussi de faire référence à Kierkegaard dans Le concept d'angoisse.) dans L'être et le néant. L'angoisse est différente de la peur, mais si la philosophie fait peur, c'est parce que nous avons peur de ressentir cette angoisse qu'elle peut provoquer. L'angoisse désigne l'attitude de l'homme qui prend la mesure de sa situation dans le monde : il est totalement libre à chaque instant de changer, de choisir ce qu'il veut être. L'infinité des possibles s'ouvre devant lui.   ● L'homme qui pense, qui fait de la philosophie, questionne le monde, et se met ainsi à distance de ce qu'il questionne. Cette distance lui fait prendre conscience de l'existence d'une multiplicité de choix de vie, et donc de la liberté qui y correspond.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	Faut-il avoir peur de la philosophie	? Corrigé de 1147 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Faut-il avoir peur de la philosophie ?" a obtenu la note de : aucune note

Faut-il avoir peur de la philosophie ?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit