LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Faut-il condamner notre présent ? Faut-il connaître le monde pour bien conduir ... >>


Partager

Faut-il connaître la vérité pour être libre ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Faut-il connaître la vérité pour être libre ?



Publié le : 15/6/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	Faut-il connaître la vérité pour être libre	?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Faut-il connaître la vérité pour être libre ?



Introduction Nous pensons d'abord la liberté comme possibilité qui nous est ou non offerte de faire ce que l'on veut. Ainsi, quand nous disons que la liberté d'expression n'existe pas dans un État, nous voulons dire par là que les citoyens du dit État ne peuvent dire ce qu'ils veulent : certaines thèses ou même certains thèmes sont proscrits et ceux qui passent outre ces prescriptions risque d'être inquiétés pour leur propos. Pourtant, définir la liberté comme une possibilité de faire ce que l'on veut ne suffit pas. Car si elle n'était que cela, il suffirait, au lieu d'interdire de faire certaines choses, d'agir directement sur ce que les hommes veulent ou non faire. La manipulation, la propagande, tiendrait alors lieu de répression. L'adolescent qui voudrait aller voir ses amis plus souvent va sentir qu'il n'est pas libre si ses parents le lui interdisent. Celui à qui les parents ne permettent pas de sortir mais qui ne veut de toute façon pas sortir ne sentira le poids de l'interdit, puisque de toute façon cet interdit ne l'empêche pas de faire ce qu'il veut. Mais il n'en est pas plus libre pour autant. En effet, la liberté est avant tout le pouvoir de choisir ce que l'on veut faire, autrement dit, elle suppose le libre arbitre. Or, si la liberté est le pouvoir de choisir ce que l'on veut faire, elle est intrinsèquement liée à la vérité. Celui qui choisir à partir des éléments qui sont en sa possession, alors que ces éléments sont faux, choisit ce qu'il ne veut pas choisir. Il semblerait donc que pour être libre, il faille d'abord connaître la vérité. Mais dans ce cas, qui peut jamais se prévaloir d'être libre ? En outre, la liberté devient alors une donnée extérieure et qui ne dépend pas uniquement de nous, car nul n'est à l'abri de l'erreur.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1940 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Faut-il connaître la vérité pour être libre ?" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit