NoCopy.net

Faut-il croire que l'histoire a un sens?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< En quoi l'histoire est elle utile aux scienc ... Faut-il renoncer à l'idée que l'histoire a u ... >>


Partager

Faut-il croire que l'histoire a un sens?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Faut-il croire que l'histoire a un sens?



Publié le : 21/3/2005 -Format: Document en format FLASH protégé

	Faut-il croire que l'histoire a un sens?
Zoom
  • TERMES DU SUJET:

 

• faut-il : y-a-t-il nécessité ? Obligation.

• croire : être convaincu, tenir pour vrai. Certitude.

histoire :
- Sens actuel : L'histoire est la science du passé de l'homme. On est passé du récit historique, simple enquête personnelle ? (chez Hérodote, Ve siècle avant J.-C), à une discipline scientifique qui s'appuie sur des documents critiqués.
C'est à partir du xvme siècle, avec Rousseau, et surtout au xixe siècle avec Hegel, Marx, que l'histoire s'est développée, devenant un point de vue essentiel pour comprendre l'histoire de l'homme.

• sens : but, direction, destination, une certaine logique.

 




► La question posée n'est pas: «L'histoire a-t-elle un sens?«, et encore moins: «Quel est le sens de l'histoire?«. Il s'agit, pour traiter le sujet, de se demander ce que peut être cette nécessité ou cet impératif de croire en un sens de l'histoire. La question pourrait à la rigueur se formuler ainsi : «Dans quelle mesure le sens de l'histoire doit-il être l'objet d'une croyance?«. La notion d'histoire doit être comprise dans son acception d'ensemble de faits et d'événements passés, et non pas comme science historique - même si une réflexion sur le sens de l'histoire universelle passe aussi par une prise en considération du travail de l'historien.


  • 1. Les sens de l'histoire

A. Le sens comme direction

B. Le sens comme signification.

C. Histoires particulières et histoire universelle.

  • 2. L'indéterminabilité du sens de l'histoire.
A. Le travail de l'historien.

B. Un sens qui échappe aux acteurs de l'histoire.

C. L'inachèvement de l'histoire.

  • 3. L'obligation de croire en un sens de l'histoire

A. Le sens comme condition de l'histoire.

B. Le sens posé comme extérieur à l'histoire.

C. Le sens comme objet d'une croyance rationnelle.



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	Faut-il croire que l'histoire a un sens?	Corrigé de 3469 mots (soit 5 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet " Faut-il croire que l'histoire a un sens? " a obtenu la note de : aucune note

Faut-il croire que l'histoire a un sens?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit