NoCopy.net

Faut-il croire ou savoir?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< A-t-on raison de croire? Peut-on penser l'homme d'un point de vue uni ... >>


Partager

Faut-il croire ou savoir?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Faut-il croire ou savoir?



Publié le : 8/1/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	Faut-il croire ou savoir?
Zoom

Quand donc nous disons qu'un objet est en connexion avec un autre, nous voulons seulement dire que ces objets ont acquis une connexion dans notre pensée et qu'ils font surgir cette inférence qui fait de chacun d'eux la preuve de l'existence de l'autre». (Enquête sur l'entendement humain, 1748) ■ Explication Lorsque deux boules de billard se heurtent, nous pensons que le mouvement de la première est la cause du mouvement de la seconde, et qu'il y a donc une connexion nécessaire entre les deux mouvements. Ce qu'explique Hume, c'est que, par l'expérience, tout ce que nous observons, c'est une conjonction entre le premier et le second mouvement. Nous avons l'habitude de les voir se produire à la suite l'un de l'autre, et donc nous imaginons un lien entre eux. Mais nous n'avons en fait aucun moyen d'être logiquement sûrs que l'un va nécessairement suivre l'autre comme s'il s'agissait d'une démonstration mathématique. L'idée de relation de cause à effet est donc le produit de notre habitude, mais elle n'existe pas réellement dans les choses. Telle est la thèse hautement provocante de Hume. ■ Exemple d'utilisation Le texte de Hume est un bel exemple de dénonciation de préjugé, posant la question du rapport entre le réel et notre représentation du réel. Il constitue une critique de la conception mécaniste du monde telle qu'on la trouve notamment chez Descartes. Hume montre que les connexions que nous croyons exister entre les choses sont une projection de notre esprit.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	Faut-il croire ou savoir?	Corrigé de 1453 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Faut-il croire ou savoir? " a obtenu la note de : aucune note

Faut-il croire ou savoir?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit