LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Faut-il désobéir aux lois ? Faut-il dire de l'espace qu'il est la marque ... >>


Partager

Faut-il détruire les images ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Faut-il détruire les images ?



Publié le : 14/9/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	Faut-il détruire les images 	?
Zoom

 

Analyse du sujet :

 

  • Faut-il : Le verbe « falloir « marque la nécessité, l’obligation. L’interrogation a donc une tonalité impérative. La destruction des images est-elle quelque chose d’essentiel et d’incontournable, un acte qu’il faut inéluctablement accomplir ?

 

  • Détruire : acte d’élimination, d’anéantissement. Détruire les images revient à les supprimer, à réduire leur existence à néant.

 

  • Images : du latin imago, « imitation «, « représentation «, « portrait «. L’image est une fonction de la pensée. Elle est humaine car elle a des limites et des caractéristiques sensibles. Représentation de quelque chose ou de quelqu’un par la peinture, le dessin, la photo, le cinéma etc. Une image reproduit ou imite la réalité. Elle peut aussi évoquer quelque chose, y faire référence. C’est un objet physique réel qui vaut pour autre chose, d’absent ou d’irréel.

 

 

Problématique :

 

Ce sujet pose la question du rapport à la vérité, ainsi que le problème de la tension entre le réel et la représentation du réel à travers celui du pouvoir des images. En effet, pour quelles raisons faudrait-il vouloir abolir les représentations, les images ? Parce qu’elles ne sont que simulacres ou mensonges, parce qu’elles sont dangereuses pour ceux qui les reçoivent. Cependant, est ce réellement les images qui constituent une menace ? N’est ce pas plutôt ceux qui les manipulent ? N’est ce pas au contraire notre rapport aux images qu’il convient de remettre en question plutôt que de chercher à détruire toute forme de représentation ? Un monde sans image est il seulement envisageable ? N’est ce pas notre propre mode d’accès à la vérité et à la réalité qui serait compromis à travers la destruction des images ?



Un monde sans image est il seulement envisageable ? N'est ce pas notre propre mode d'accès à la vérité et à la réalité qui serait compromis à travers la destruction des images ?     Proposition de plan :   1- L'image comme danger : Platon dans la République chasse les artistes, y compris les poètes, de la cité idéale. Au livre X, il dénonce l'image car elle éloigne de la réalité et de la vérité. Les artistes créent de l'illusion, ils imitent. Ainsi, les images sont trompeuses, elles se substituent à la réalité, elles sont illusoires parce qu'elles sont un double mutilé du réel. Cf. le passage dit des trois lits dans la République, X, 596a-598d. De même pour Pascal, l'imagination est « maîtresse de fausseté ». Elle est la « folle du logis » (Pensée 44).


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1216 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Faut-il détruire les images ?" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit